Formule 1

La Racing Point RP19 sera développée agressivement

Déjà trois grosses évolutions prévues

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 février 2019 - 17:39
La Racing Point RP19 sera développée (...)

Andrew Green, le directeur technique de Racing Point, a dévoilé quelques détails concernant la RP19, première monoplace développée sous le nouveau nom de l’équipe. Il révèle que le développement effectué en 2018 a servi pour créer la monoplace 2019 et que celle-ci reprendra quelques pièces de la précédente voiture, autant que possible.

"Le design et le processus de construction de la RP19 a été globalement amélioré par rapport aux années précédentes, ce qui est un effet positif du changement de propriétaire" a déclaré Green. "Nous regardons déjà plus loin que notre voiture d’essais, et nous réfléchissons déjà à ce que nous amènerons à la première course, puis à la cinquième à Barcelone, et nous regardons comment nous développerons la voiture."

"Elle utilise des pièces de l’an dernier et le châssis 2018 a été modifié pour convenir, donc il fallait de nouveau l’homologuer. C’était une des grosses décisions à prendre très tôt, en juillet, quand le futur de l’équipe était incertain. Nous avons dû trouver la manière la plus efficace en termes de finances afin de conserver un développement au fil de la saison dernière et la décision a été prise d’utiliser au maximum la voiture 2018. Nous devions éviter d’arrêter le développement pendant deux mois en attendant de savoir ce que nous réservait le futur, car ça aurait été un gros coup d’arrêt pour 2019. C’était une bonne décision."

Il explique que la voiture des essais de Barcelone servira de laboratoire et qu’elle pourrait être destinée uniquement à des fins de développement et non de recherche de performance : "Attendez-vous à une voiture qui servira uniquement à faire ce que nous avons besoin d’accomplir à Barcelone, soit travailler la fiabilité et comprendre les pneus."

"C’est difficile d’extraire de la performance de Barcelone l’hiver mais c’est pareil pour tout le monde. Nous avons fait ce dont nous avions besoin pour que la voiture soit prête pour le lancement, mais nous avons travaillé sur la voiture pour la première course, afin de trouver le maximum de performance à apporter à Melbourne."

Une voiture qui sera donc très différente à son arrivée en Australie : "Nous prévoyons de faire évoluer la voiture pour la première course, et surement deux ou trois courses après ça. Ce seront des changements significatifs avant un autre grand pas en avant à Barcelone, pour la cinquième course. Nous espérons avoir une bonne plateforme de travail en revenant en Europe."

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less