Formule 1

La F1 continue à promouvoir l’écologie et salue Zandvoort

Un Grand Prix qui a eu un bon bilan environnemental

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 octobre 2021 - 10:15
La F1 continue à promouvoir l’écologie

La Formule 1 s’est engagée ces derniers mois à accélérer sur l’écologie. La discipline veut être neutre en carbone en 2030 et son PDG, Stefano Domenicali, explique que les marques qui y sont représentées veulent également aller dans ce sens.

"En F1, ce n’est pas seulement un débat sur le présent, mais aussi sur l’avenir" indique Domenicali. "Nous avons un système dans lequel de grands constructeurs, de grandes entreprises et de grands pays sont impliqués. Nous avons la responsabilité d’être constamment performants."

"Ensuite, je ne parle pas seulement des voitures que nous faisons rouler, mais aussi de l’organisation des Grands Prix. Il doit y avoir une ligne directrice générale pour s’assurer que nous pouvons contrôler les émissions et faire attention à l’environnement."

Le plastique dans le paddock est une des préoccupations, et il a été drastiquement réduit. Un exemple particulièrement parlant dans cet effort environnemental a été celui du GP des Pays-Bas : "Nous avons commencé cette année à réduire l’utilisation du plastique."

"Les plastiques jetables ne sont plus présents dans le paddock de la F1, et plus non plus pour les fans. À Zandvoort, nous avons eu 34 000 spectateurs qui se sont rendus au Grand Prix des Pays-Bas en vélo, et 25 000 autres qui sont venues en transports publics depuis Zandvoort."

"La F1 est très inquiète face à l’environnement et le climat. Nous faisons notre travail, même si parfois nous donnons une fausse impression et sommes considérés comme ceux qui produisent le plus d’émissions. Ce n’est pas du tout le cas. Nous faisons ce que nous pouvons, que ce soit à petite ou à grande échelle. Nous devons être un exemple et une ligne directrice pour l’avenir."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less