Formule 1

L’absence de Wolff et Stroll aux réunions sur la crise de la F1 pose question

Ils ont été représentés par d’autres

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mars 2020 - 10:23
L’absence de Wolff et Stroll aux (...)

Selon plusieurs sources britanniques, il a été révélé et confirmé que Toto Wolff, directeur de Mercedes F1 et Lawrence Stroll, propriétaire de Racing Point F1 (future équipe Aston Martin) n’ont pas participé directement aux deux réunions en visio conférence majeures qui ont eu lieu cette semaine pour décider de l’avenir à court terme du sport.

Ce ne sont pourtant pas des décisions anodines qui étaient en jeu (pause estivale avancée, calendrier 2020 remanié à la seule discrétion de la FOM et de la FIA, report des règles de 2021 à 2022, etc.).

Ces absents de marque ont relancé la machine à rumeur concernant les deux hommes, qui sont rentrés ensemble de Melbourne. En janvier, la spéculation associait les deux hommes pour la reprise d’Aston Martin, une spéculation aussitôt relancée alors qu’en Allemagne on parle de nouveau d’un retrait de Mercedes de la F1 à cause de la crise économique post-pandémie qui se profile.

Toto Wolff pourrait-il devenir le directeur exécutif d’Aston Martin ? L’hypothèse a été vite démentie par les principaux intéressés mais l’Autrichien n’a toujours pas de contrat avec Mercedes pour l’après-2020 et attend donc certainement de savoir ce que Daimler va prendre comme décision dans les mois à venir.

Du côté des révélations sur la réunion d’hier, il y a également eu un échange assez houleux entre Christian Horner (Red Bull) et Zak Brown (McLaren) avec Mattia Binotto (Ferrari). Il y avait une vraie résistance de Binotto à reporter les règles 2021 à 2022, malgré les propos de l’Italien avant la réunion qui déclarait que ce n’était pas le temps de la tactique ou de l’égoïsme en F1...

Mercedes

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less