Formule 1

‘Je me sens en confiance’ : Ocon, l’homme en forme d’Alpine F1

Il domine Alonso en ce début d’année

Recherche

Par Alexandre C.

26 mai 2021 - 17:41
‘Je me sens en confiance’ : Ocon, (...)

Une fois de plus chez Alpine, le pilote en forme, le pilote numéro 1, était bien Esteban Ocon lors du dernier Grand Prix de Monaco. Alors que Fernando Alonso a été éliminé dès la Q1, passant même près d’être battu par la Williams de Nicholas Latifi, Esteban Ocon a porté son Alpine à la porte du top 10, et a fini dans les points à la faveur d’une stratégie efficace (9e place). Certes Alpine recule de deux places au classement des constructeurs, mais sans Ocon, le constat comptable serait pire encore.

Esteban Ocon a su en particulier fait fonctionner une stratégie d’overcut ingénieuse, avec un premier relais de 37 tours en tendres, ce qui lui a permis de dépasser l’Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi, et ce sur un circuit où l’Alpine était sans doute moins performante que la voiture italo-suisse.

Sauver les meubles : c’est ce qu’a réussi à faire Esteban Ocon à Monaco. Il était donc satisfait de son week-end avec le recul.

« Je suis très heureux que sur un week-end pas facile pour nous où le rythme n’était pas toujours là, nous marquons des points régulièrement, ce qui est ce que nous voulons. »

« C’était bien d’avoir Antonio juste derrière moi pendant la course, alors que lui s’était mieux qualifié que nous... Ce n’était pas facile [de défendre contre lui et] nous étions dans une situation un peu délicate, mais pour défendre Monaco est sûrement le meilleur circuit, donc nous avons réussi à le faire à la fin. »

« Nous avons appris beaucoup de bonnes choses de ce week-end qui, je pense, nous aideront pour l’avenir, donc nous allons continuer à pousser et j’espère trouver plus de performance de la voiture, surtout sur des pistes comme celle-ci. »

Chez Alpine, Ocon a marqué 12 points et Fernando Alonso seulement 5. Sent-il qu’il tire le maximum de son Alpine, contrairement à l’Espagnol ?

« Je me sens en confiance avec la voiture. J’ai l’impression que nous avons tiré le maximum à chaque fois. Il y a encore de la marge, il y a encore des choses que nous pouvons améliorer et je suis très content du travail que nous faisons avec mes gars et globalement avec l’équipe. Je pense qu’elle est beaucoup plus solide que l’année dernière, beaucoup plus soudée et je suis assez satisfait. Quand il y a des moments comme ça, il faut en profiter. »

Désormais, il faut bien sûr qu’Alpine gagne en performance sur les prochains Grands Prix car une 9e place reste peu en ligne avec les objectifs maison...

« Sur un week-end où nous n’étions pas à notre meilleur en termes de performance, surtout par rapport aux deux dernières courses, c’est bon de repartir avec deux points. Cela va certainement nous aider à résoudre les problèmes que nous avons eus en qualifications et à développer la voiture à l’avenir » conclut Ocon avec optimisme.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less