Formule 1

Latifi a fini Monaco ‘un peu déshydraté’ après avoir oublié de connecter sa boisson

Il est satisfait de sa performance globale

Recherche

Par Alexandre C.

26 mai 2021 - 17:04
Latifi a fini Monaco ‘un peu déshydraté’

Si Williams n’a pas vraiment brillé à Monaco, loin de là, Nicholas Latifi n’a pas à rougir de son week-end de course. Pour son premier Grand Prix à Monaco (la course ayant été annulée l’an dernier), le pilote Williams s’est approché plus que d’habitude de son excellent coéquipier George Russell, sur un circuit de pilote par essence. Il a ainsi terminé dans sa roue en course, à la 15e place au terme d’un week-end sans erreur, mis à part sa sortie en EL2.

Le Canadien se satisfait aujourd’hui d’avoir su donner satisfaction dans une course qui s’annonçait de toute manière complexe pour Grove.

« Même si on peut aller à Monaco en espérant que les choses se passent bien, ce circuit n’est pas vraiment adapté à notre F1. La nature lente du circuit, toutes les bosses, ce n’est pas vraiment du goût de notre F1. »

« Nous savions donc que ça allait être une course délicate, c’était certainement l’une des courses les plus difficiles mentalement que j’ai eu à faire - juste pour rester concentré. Je savais que ça allait être comme ça dès les premiers tours en essais libres, je me suis dit ’Oh, c’est une course où il faut rester hors des murs, ne pas faire d’erreurs, ça va être délicat’. Mais je suis relativement satisfait de la course, je pense que j’ai maximisé ce que je pouvais. J’ai doublé Yuki [Tsunoda] au départ, ce qui était génial. Je poussais George [Russell] assez bien et j’ai réussi à aller un peu plus loin que lui dans mon relais, j’ai bien géré les pneus. »

« Mais garder cette concentration, être à la limite, avec les pneus qui perdent en performance, le carburant qui rend la voiture lourde… c’est une course très, très délicate. Probablement la plus délicate que j’ai faite jusqu’à présent en F1. J’avais plus de rythme que George à différents moments de la course, mais finalement nous n’étions pas en mesure de marquer des points de toute façon. »

Et pourtant ce Grand Prix ne fut pas de tout repos pour Nicholas Latifi : il révèle avoir fini la course déshydraté à cause d’une erreur assez bête !

« La seule erreur que j’ai commise était avant même que la course ne commence, j’ai oublié de mettre le tube de la boisson dans ma bouche ! Je ne m’en suis rendu compte qu’après coup, donc ça allait, mais je me suis dit ’Ouais, j’ai un peu soif maintenant’. Alors j’ai avalé [un verre] après être sorti de la voiture, mais c’était assez simple je pense. »

« Nous nous entraînons pour cela. C’est sûr que ce n’est pas idéal, j’étais probablement un peu déshydraté après ça. Vous n’avez pas vraiment l’occasion de vous reposer sur ce circuit, même dans les lignes droites, vous tournez et probablement que l’énergie mentale supplémentaire qui entre en jeu sur ce circuit vous fait travailler un peu plus dur. »

« Prenez en compte le fait que c’est aussi ma première fois ici... donc ça va peut-être être un peu plus difficile pour moi que pour un gars comme Lewis ou Kimi qui a fait beaucoup de courses ici. Mais oui, je m’entraîne pour ça. J’étais bien. Comme je l’ai dit, je n’ai même pas remarqué jusqu’à ce que je sorte de la voiture et que je me dise : "Ma bouche est un peu sèche... Oh oui, mon tube n’est pas dans ma bouche !". »

Désormais Williams a bien concédé la 8e place du classement des constructeurs à Alfa Romeo, qui a marqué un point grâce à Antonio Giovinazzi.

« Nous savions avant ce week-end que nous avions des difficultés à basse vitesse, et nos rivaux d’Alfa - c’est là qu’ils excellent. »

« Pour être honnête, tout s’est passé à peu près comme nous l’avions prévu. Je veux dire, la performance n’a pas été fantastique de mon côté, j’étais un peu loin en termes de rythme, mais en termes de résultats, même si j’avais été une demi-seconde plus rapide au tour, nous aurions fini à la même position. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less