Inflation : Il faut relever le plafond budgétaire dans des ’circonstances imprévues’

McLaren F1 et Williams militent pour l’indexer à la hausse des coûts

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 juin 2022 - 17:15
Inflation : Il faut relever le (...)

L’inflation est une grande crainte pour les équipes face au plafond budgétaire. Les teams militent en majorité pour une augmentation des plafonds correspondant à l’inflation. Chez McLaren F1, le PDG Zak Brown explique qu’il est même impossible de profiter de la hausse de valeur du dollar.

"Nos revenus sont répartis sur trois monnaies différentes. Alors que nous sommes payés en dollars par la Formule 1, beaucoup de nos contrats de sponsoring sont en livres et en euros, principalement" explique Brown.

"Donc oui, je pense qu’avec ce qui se passe avec l’inflation, le transport maritime, les coûts de l’énergie, il y a beaucoup de discussions sur ce qui doit être ajusté, ce qui était imprévu étant donné la situation et l’économie mondiale en ce moment."

"Je pense que ce que nous devons faire, c’est trouver une solution rapide et ne pas continuer à botter en touche, ce qui est parfois stratégique pour certaines équipes. Au final, je pense que le plafond budgétaire a été une excellente chose pour la Formule 1, donc nous devons maintenir cela tout en reconnaissant certaines circonstances imprévues dans le monde."

Jost Capito, le directeur de Williams, encourage toutes les équipes à aller dans ce sens : "Oui, nous sommes toujours en discussion avec toutes les équipes et la FOM et la FIA sur la façon de gérer cela, mais je pense que ce n’est pas seulement certaines équipes qui doivent regarder cela stratégiquement, je pense que c’est tout le monde."

Une F1 commercialement "plus forte" que jamais

Brown salue la solidité financière de la F1 depuis le Covid-19, notamment grâce au plafond budgétaire, mais aussi grâce au travail de Liberty Media : "Je n’ai jamais vu la Formule 1 plus forte, commercialement. Nous avons une autre annonce la semaine prochaine avec une entreprise dont tout le monde aura déjà entendu parler."

"Pour faire venir des entreprises comme Google et Cisco, puis pour voir la Formule 1 faire venir des Salesforce et Workdays du monde entier, je pense que l’économie de la Formule 1 n’a jamais été aussi forte. Bien sûr, avec tout ce qui se passe dans le monde, c’est une préoccupation."

"Car cela signifie que tout le monde va se serrer la ceinture, mais les leaders de l’industrie, que la Formule 1 a tendance à attirer, savent aussi parfois doubler leurs efforts quand les choses se compliquent. C’est une opportunité pour eux d’obtenir plus de parts de marché dans leurs activités respectives."

Brown encourage donc à une prudence limitée : "C’est donc une entreprise très forte, qui s’attend à être très forte, mais qui ne peut pas non plus être naïve face à ce qui se passe dans le monde, et qui sait que cela présentera certains défis."

McLaren

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos