Formule 1

Horner : Wolff a une autre pression chez Mercedes F1 maintenant

Dans une équipe mise sur pieds par... Ross Brawn !

Recherche

Par Olivier Ferret

21 octobre 2021 - 09:06
Horner : Wolff a une autre pression (...)

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner estime que Toto Wolff, fait face à "un type de pression différent maintenant", compte tenu de la proximité de Red Bull au championnat cette saison.

Mercedes a 36 points d’avance sur Red Bull au championnat constructeurs, mais son pilote de tête, Lewis Hamilton, est à six points de Max Verstappen dans la course au titre pilotes.

Cette bataille acharnée a provoqué chez les deux hommes des échanges de mots très cinglants dans le paddock, qui se sont toutefois bien calmés depuis quelques semaines.

"Je n’ai aucun problème avec Toto mais nous sommes des gars très différents," explique Horner dans une interview au Guardian avant le Grand Prix des États-Unis ce week-end.

"J’ai tendance à être assez droit et assez direct, c’est comme ça que j’ai toujours fonctionné. Il opère d’une manière différente mais j’ai beaucoup de respect pour ce qu’il a fait."

"J’aime à rappeler, c’est vrai, mais c’est un fait, qu’il est entré dans le sport avec Mercedes en 2013 et la structure était déjà en place. Ross Brawn avait construit cette équipe. Lewis avait déjà été signé."

"Toto a fait un travail formidable en gérant l’équipe et en maintenant ses performances. Mais bien sûr, il n’a jamais rien vécu d’autre que gagner. C’est donc un autre type de pression maintenant. C’est dur."

Horner critique toujours l’aspect politique en coulisses de son adversaire.

"Oui, par rapport aux années où nous étions en compétition avec Ferrari et McLaren, de 2010 à 2013, cela a été très différent cette année. Il y a une campagne constante auprès de la FIA avec tous les aspects de notre voiture."

"Vous devez vous défendre si vous êtes attaqué comme nous l’avons fait depuis le tout début de l’année - que ce soit sur le concept aérodynamique, les arrêts aux stands, ou d’autres aspects du châssis."

Comment Horner a-t-il fait face alors que Red Bull n’a pas réussi à égaler cette suprématie pendant sept ans ?

"C’était frustrant. Il est très facile de perdre la motivation, mais il y avait une détermination intérieure à revenir dans une position gagnante. Nous avons conservé une formidable continuité pendant cette période. Vous regardez autour du bureau d’ingénierie maintenant et de nombreuses personnes encore ici étaient avec nous de 2010 à 2013. Nous avons donc eu une grande continuité, mais nous avons également amené une autre génération de talents, de jeunes et de capacités."

"Je pense que le facteur le plus important a été le grand changement de réglementation des moteurs pour 2014. Tous les motoristes autres que Mercedes, avec Ross, avaient sous-estimé l’impact. Ainsi, lorsque nous sommes arrivés en 2014, nous avions deux ans de retard sur Mercedes. Il nous a fallu jusqu’à cette année à peu près pour arriver à un point où nous avons une unité de puissance capable de leur faire face."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less