Formule 1

A 32 ans, Ricciardo voit le temps défiler avec sérénité

Il ne sera pas frustré mais comblé même sans titre F1

Recherche

Par Alexandre C.

21 octobre 2021 - 08:35
A 32 ans, Ricciardo voit le temps (...)

A 32 ans, Daniel Ricciardo est certainement plus proche de la fin que du début de sa carrière. Il voit son ancien coéquipier chez Red Bull, Max Verstappen, être en lutte pour le titre ; et il est même dominé en performance pure par son plus jeune coéquipier Lando Norris chez McLaren.

Daniel Ricciardo a-t-il donc le sentiment que sa carrière lui a échappé notamment après son départ de Milton Keynes ? Voit-il avec une certaine anxiété défiler les années ? Se fait-il à l’idée qu’il ne sera peut-être jamais champion du monde ?

Ce sont sur ces sujets délicats pour sa motivation que le pilote McLaren s’est exprimé au podcast "Beyond the Grid".

« J’aurais pu gagner le titre en 2014... Gagner trois courses alors que Mercedes était si rapide, je crois qu’à équipement égal j’étais le gars à battre cette année-là. Il fut un temps où j’étais un peu amer, du genre "J’aurais dû avoir un titre depuis le temps, ça craint, pourquoi je n’en ai pas, mauvais endroit, mauvais moment", ou ceci ou cela. »

« Mais peut-être que c’est la maturité en moi qui fait que je ne pense plus ça. »

« Je suis toujours là parce que je crois que je peux gagner un titre, et je veux gagner un titre. »

« Mais je suis en paix avec tout ce qui peut arriver, tant que je vais sur la piste et que j’y laisse tout ce que j’ai, je serai comblé. »

Et si le projet McLaren échouait ?

L’aventure McLaren commence assez difficilement pour Daniel Ricciardo, en souffrance face à Lando Norris. Mais le règlement 2022 peut tout changer, et son confort de pilotage et le potentiel de McLaren pour être champion.

Certes, la marche à gravir pour battre les écuries de pointe comme Red Bull et Mercedes est encore très grande... cela n’est-il pas un peu décourageant ?

« Si je suis chez McLaren pendant cinq ans, et que nous n’obtenons pas de titre, je ne veux pas considérer ces cinq années comme un échec, parce qu’alors je me dirais : "OK, ce sont cinq années de ma vie que je jette aux toilettes". Cinq ans de votre vie, c’est beaucoup de temps. »

« C’est peut-être le changement de mentalité que j’ai fait. Ne vous méprenez pas, cela ne m’a pas rendu plus mou ou moins motivé. Mais je veux profiter de mon temps ici dans ce sport. »

Daniel Ricciardo se fait-il alors à l’idée de ne jamais être champion du monde ?

« L’objectif est d’être champion du monde, et c’est pour cela que je me réveillerai chaque matin avec l’envie de le faire. Mais je ne veux pas que cela dicte tout mon bonheur. »

« Cela fait 10 ans que je fais ça. Je ne suis pas encore champion du monde, donc il n’y a aucune garantie que ça arrive. Je ne veux pas mettre tous mes œufs dans le même panier et être malheureux le reste de ma vie parce que je ne l’ai pas fait. »

« Gagner à Monza était probablement tout ce dont j’avais besoin pour me donner tout le bonheur en 2021. Cela a également prouvé que vous pouvez obtenir tellement de choses, et pas seulement le titre mondial. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less