Formule 1

Hamilton reconnaît ‘surconduire’ pour tenter de battre les Red Bull

0,25s de retard sur Red Bull en rythme de course selon lui

Recherche

Par Alexandre C.

26 juin 2021 - 19:31
Hamilton reconnaît ‘surconduire’ pour (...)

Après les qualifications en Styrie ce samedi, Christian Horner a estimé que Mercedes avait peut-être déstabilisé Lewis Hamilton en voulant faire tenter, au Britannique, trois runs en Q3 au lieu de deux en temps normal.

Lewis Hamilton donne plutôt raison à Christian Horner ce soir : car il reconnaît qu’il s’est trop précipité sur son dernier tour de sortie, perdant un peu en concentration en revenant sur le trafic (et en le dépassant dare-dare). Il a ainsi commis quelques erreurs coûteuses dans son ultime tentative…

« Oui, certainement. Avec le recul, c’était la mauvaise décision de dépasser le trafic. »

« Je savais que tout le monde allait si lentement et je m’inquiétais de ne pas avoir les pneus à la bonne température. Mais je suis allé sur toutes les trajectoires sales, ramassant toutes les saletés sur les pneus. »

« Et puis j’ai eu une mauvaise sortie dans le dernier virage, donc déjà au premier virage j’avais un dixième de retard, et au troisième virage j’avais deux dixièmes de retard, donc aucun espoir sur ce tour. »

Lewis Hamilton le reconnaît, il prend des risques puisque sa Mercedes n’a pas tout à fait le rythme de la Red Bull...

« J’ai essayé de surconduire pour récupérer ce temps perdu et ça n’a pas marché [en fin de tour]. »

« Je n’avais pas vraiment d’attente sur mon rythme de qualifications, je voulais juste avoir une bonne séance. Je voulais faire un tour décent. En EL3, j’ai fait un tour et je me suis dit, ’C’est celui dont j’ai besoin pour Q3’, et je n’en ai pas été proche ; mais ces choses-là arrivent. »

« J’ai tout donné cette semaine. C’était une longue semaine pour moi et j’ai généralement tout obtenu de la voiture. »

« J’ai aidé à faire avancer l’équipe ce week-end, mais nous manquons toujours de performance. C’était tellement difficile d’égaler les Red Bull. Mais je suis heureux et fier de tout le monde pour tout le travail acharné, nous continuons à pousser, et nous sommes toujours là dans la lutte. »

« Ça va juste être difficile demain de renverser la Red Bull. »

Un rythme de course bien en-deçà des Red Bull ?

Lewis Hamilton s’attend demain à un retard, en termes de rythme de course, conséquent de Mercedes sur Red Bull (sur un tracé aussi court) : 0,25 seconde par boucle...

« Nous avons tout donné et nous avons une longue course demain, donc j’espère que l’équilibre de la voiture fonctionnera pour nous. Cela va être une bataille difficile. Ils ont généralement eu l’avantage tout au long du week-end et l’analyse d’hier soir était qu’ils ont un quart de seconde d’avance sur le rythme en longs relais. J’espère qu’avec le travail, nous avons réduit cet écart. »

La pluie peut-elle aider les Mercedes en course ?

« Je ne me soucie pas de l’un ou l’autre, si je suis vraiment honnête. Dans tous les cas, demain, je dois être à mon meilleur niveau. Fin de l’histoire. »

« En termes de rythme pur sur le sec, ça ne va probablement pas se produire [battre les Red Bull], mais nous devons vraiment juste être au top de notre jeu avec la stratégie, en essayant de rester aussi près d’eux que possible, et juste voir comment ça se passe. »

Max Verstappen a profité enfin de sa pole pour rappeler que le moteur Honda était tout à fait légal. Lewis Hamilton continue toutefois de constater la différence de vitesse de pointe en lignes droites avec Red Bull...

« Ils ont encore eu de la vitesse en ligne droite ici ce week-end, ce qui est difficile pour nous de rivaliser avec eux. Mais je suis vraiment fier de l’équipe qui continue à pousser fort et à ne rien laisser au hasard. »

La grille de départ du GP de Styrie :

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less