Formule 1

Grosjean estime que ’21 courses, c’est assez’, même pour un pilote

Du même avis que les patrons d’équipe pour l’instant

Recherche

Par Olivier Ferret

30 mai 2019 - 18:01
Grosjean estime que '21 courses, (...)

A terme, Liberty Media aimerait agencer le calendrier de la Formule 1 pour pouvoir proposer plus de courses aux fans. Peut-être 25, avec une possibilité, en échange de réduire le format d’un week-end de Grands Prix sur 3 jours au lieu de 4 (y compris la journée dédiée aux médias).

Pour les équipes, un tel nombre reste trop important et nécessiterait quoi qu’il arrive la mise en place de deux équipes de course, avec une rotation du personnel.

Qu’en pense les pilotes ? Romain Grosjean, un des directeurs de l’association des pilotes de F1 (GPDA), n’a pas un avis tranché mais estime que pour eux aussi cela pourrait être trop.

"Un pilote préfère toujours courir que de faire des essais. Mais plus de 20 courses par an, ça fait déjà beaucoup. Nous ne sommes pas souvent chez nous," explique Grosjean.

"Evidemment si vous êtes un jeune pilote qui débute, ce n’est pas la même chose qu’un pilote plus expérimenté, qui a souvent une famille."

"Je n’ai pas d’avis arrêté sur la question, je ne fais pas partie du processus de décision de la gouvernance. Mais, selon moi, je pense que nous avons déjà assez de Grands Prix sur une année."

Et si Liberty Media augmentait finalement ce nombre, est-ce que cela pourrait le pousser à quitter la Formule 1 ?

"Non, je ne pense pas. J’adore la Formule 1, j’aime être là pour tout le show que cela représente. C’est juste que 21 course ça semble assez. Il n’y a d’autres séries en sport automobile avec autant d’événements," ajoute Grosjean, qui met la Nascar à part.

"Peut-être qu’on pourrait faire plus de courses avec moins d’essais. Je ne sais pas, je suivrai de toute façon ce qui se décidera."

FOM (Liberty Media)

expand_less