Formule 1

Ferrari veut utiliser son droit à faire revoir l’incident entre Vettel et Hamilton

Elle ne devrait donc pas faire appel

Recherche

Par Olivier Ferret

13 juin 2019 - 14:18
Ferrari veut utiliser son droit à (...)

Ferrari devrait procéder autrement que par un appel devant le Tribunal de la FIA pour demander aux commissaires de revoir leur sanction envers Sebastian Vettel au Canada.

La Scuderia, qui n’a pas confirmé à cette heure son intention de ne pas faire appel (elle a jusqu’à ce soir 23h pour le faire), devrait plutôt utiliser son droit à faire revoir l’incident par les commissaires du prochain Grand Prix.

En effet, la pénalité de 5 secondes infligée en course ne fait normalement pas partie des pénalités réversibles lors d’un appel, ce qui motiverait Ferrari à ne pas passer par ce biais.

Par contre l’examen de nouvelles preuves, des données qui prouveraient que Sebastien Vettel ne pouvait pas braquer plus pour éviter Hamilton sans risquer un tête-à-queue pourraient permettre aux commissaires du Grand Prix de France de déjuger leurs homologues du Canada. La procédure passe en effet à 14 jours dans ce cas au lieu de 4 pour un appel.

Ferrari indique qu’elle est "toujours en train de travailler sur cette collecte de preuves".

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less