Formule 1

Todt veut une ’sanction constructive’ pour Verstappen

Se mettre de "l’autre côté"

Recherche

Par Olivier Ferret

1er décembre 2018 - 08:51

Le président de la FIA, Jean Todt, a confirmé l’information que nous vous donnions en primeur cette semaine : Max Verstappen sera probablement mobilisé du côté des commissaires de course sur une catégorie junior.

Le pilote Red Bull doit payer pour son geste de mauvaise humeur envers Esteban Ocon à l’arrivée du Grand Prix du Brésil. Même si Todt reconnait une part d’émotions légitime, cela doit être contrôlé.

"Nous allons voir ce que nous allons lui donner à faire. Quand on a ce genre d’exposition mondiale, un pilote doit faire attention et la FIA y veille dans le cadre de sa gouvernance," explique le Français.

"Il a des responsabilités, nous aussi. On doit contrôler ces émotions. Il faut respecter les fans, le sport. Sinon il y a des conséquences."

Quant à la sanction, "pour l’instant rien n’est définitivement décidé. Cela doit être quelque chose qui soutient le sport, auprès des commissaires par exemple. Dans d’autres catégories. Se mettre de l’autre côté de la barrière, comprendre que juger ce n’est pas facile. Mais cela doit être une sanction constructive."

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less