Formule 1

222 tours avec deux voitures pour McLaren aujourd’hui

Une journée bien plus positive qu’hier

Recherche

Par A. Combralier

3 avril 2019 - 18:21
222 tours avec deux voitures pour (...)

Le soleil a brillé aujourd’hui à Bahreïn, après une première journée d’essais malheureusement perturbée par la pluie.

Carlos Sainz et Lando Norris, qui se sont relayés aujourd’hui, ont ainsi pu enchaîner les tours. Ils ont mené divers tests aérodynamiques et effectué des relais courts ou longs, comme pour simuler les séances habituelles au cours d’un week-end de Grand Prix.

« Sans pluie dans le désert, nous avons pu profiter d’une journée normale de tests » se félicite Carlos Sainz, qui a roulé à la fois pour Pirelli et dans l’autre McLaren dans le cadre d’un test classique. Une comparaison qui sera sans doute utile à McLaren.

« J’ai complété un bon programme de tests pour Pirelli. Je suis ensuite passé sur la voiture de tests de McLaren l’après-midi, pendant la dernière heure, et j’ai achevé la plupart du programme interrompu hier, en raison de la pluie. »

« En général, je dirais que ce furent des essais positifs et productifs pour nous ; nous avons réussi à récolter des données précieuses, qu’il faudra analyser à l’usine. Maintenant, nous avons quelques jours pour recharger les batteries avant de nous diriger en Chine pour le prochain Grand Prix. »

Lando Norris, auteur du 13e chrono, a lui seulement roulé dans la McLaren classique.

« Ce furet des tests positifs, beaucoup de données ont été collectées par Carlos, Fernando et moi. Aujourd’hui, ce fut une journée très constructive ; nous avons complété notre plan de roulage et enchaîné un bon nombre de tours. »

« J’espère que nous pourrons bien utiliser ce que nous avons appris ces deux derniers jours, pour maximiser notre performance lors des prochaines courses. »

Fernando Alonso a de nouveau pris place dans la monoplace dédiée aux essais Pirelli. Ses deux jours d’essais lui ont donné le sourire... à défaut d’avoir des idées de retour pour l’an prochain.

« Ce fut positif d’être de retour dans la voiture. J’espère avoir pu aider l’équipe et Pirelli dans ses développements de pneus. J’ai complété presque 70 tours chaque jour. C’est toujours sympathique d’être au volant d’une F1 et d’expérimenter l’évolution de la voiture et des pneus. Donc tout fut positif, et j’en suis heureux. »

Gil de Ferran, le directeur sportif, se satisfait d’une journée plus « productive cette fois-ci. »

« Nous avons pu compléter tout ce qui était prévu, sans trop de problème. 222 tours au total aujourd’hui [avec deux voitures], cela dit tout. »

« J’espère que nous tirerons les leçons, pour la suite de la saison, de ces deux journées. Dans l’ensemble, notre voyage à Bahreïn a été très positif. Direction la Chine maintenant… »

McLaren

expand_less