Formule 1

Mercedes F1 reconnaît la supériorité de Red Bull à Austin

Les choix stratégiques n’ont pas suffi

Recherche

Par Paul Gombeaud

25 octobre 2021 - 11:45
Mercedes F1 reconnaît la supériorité (...)

Habituellement souveraine à Austin sous l’ère hybride, Mercedes F1 a cette fois dû s’incliner face à Red Bull lors du Grand Prix des Etats-Unis. Lewis Hamilton avait pourtant pris le meilleur sur Max Verstappen au départ, mais n’a jamais pu creuser l’écart lors du premier relais et a ainsi dû s’incliner après l’undercut du Néerlandais.

Le Britannique tentait alors de revenir sur la Red Bull grâce à des pneus plus frais en fin d’épreuve mais cela n’a pas suffi. Le championnat du monde de Formule 1 est plus serré que jamais et on se battra jusqu’au bout du côté de chez Mercedes, dixit Toto Wolff.

"C’était une course intéressante sur le plan stratégique et avec de belles batailles," a commenté l’Autrichien. "Nous pensions avoir une réelle chance de victoire lorsque Lewis remontait en fin de course, mais ça n’a pas suffi. Lors du premier relais, la voiture n’était pas assez rapide en pneus mediums et Red Bull a alors adopté une stratégie très agressive."

"Nous pensions que rester plus longtemps en piste nous permettrait d’avoir une chance de les dépasser en fin de course, mais dès que vous vous trouvez derrière une autre monoplace, il devient très difficile de dépasser. Nous étions si proches, mais Red Bull méritait de gagner."

"Du côté de Valtteri (Bottas), il était également difficile de dépasser mais en étendant nos relais, nous sommes parvenus à lui faire gagner quelques positions et il a également réalisé un beau dépassement en piste sur Carlos Sainz dans l’avant-dernier tour pour terminer sixième."

"Ce n’est pas le weekend que nous espérions, mais nous savons que nous aurons d’autres opportunités. Nous sommes là et nous aimons cette bataille. Voyons ce que la prochaine course nous réserve."

Du côté d’Andrew Shovlin, directeur de l’ingénierie en piste chez Mercedes F1, on ne cachait pas une certaine déception à l’issue de la course.

"Ce fut une journée frustrante et si la victoire n’était jamais très loin, nous n’étions pas assez rapides en qualifications le samedi ni lors du premier relais le dimanche. De plus, la pénalité infligée à Valtteri signifiait que nous n’avions qu’une seule voiture à l’avant ce qui rendait plus compliquée la stratégie à mettre en place."

"Nous comprenons certaines des raisons qui nous ont coûté un peu de performance, mais nous devons encore faire des analyses supplémentaires en vue des courses restantes. Nous ne pouvons qu’être déçus après avoir perdu des points dans les deux championnats, mais il reste encore un long chemin et nous avons connu des situations plus difficiles que ça en début de saison et sommes revenus."

"Nous avons un peu de temps pour nous reconcentrer avant le triple header (triplé de courses) qui arrive et nous devrons tirer le maximum de la voiture lors des cinq courses restantes si nous voulons garder nos chances de titres. Nous allons donc travailler très dur lors des prochains jours."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less