Formule 1

Wolff s’attend à voir Hamilton au volant des F1 de 2022

Il ne croit pas à un contrat pour une seule année

Recherche

Par Olivier Ferret

17 novembre 2020 - 09:41
Wolff s’attend à voir Hamilton au (...)

La prolongation de contrat de Lewis Hamilton tout comme celui de Toto Wolff avec Mercede F1 continue à faire couler beaucoup d’encre.

L’Autrichien se veut confiant maintenant sur la possibilité de pouvoir enfin prendre le temps de discuter avec son pilote. Et il semble minimiser les spéculations selon lesquelles le septuple champion du monde pourrait vouloir un simple contrat d’un an pour 2021 pour le moment.

"Je pense que ce sera une autre grande année pour nous en 2021 avant le formidable défi avec les changements de règles en 2022. Et je nous vois continuer ensemble pendant un moment, y compris avec les nouvelles F1," répond le directeur de Mercedes F1.

"Nous n’avons pas cherché à retarder la signature. Mais je ne veux pas nous mettre sous pression et dire que nous le ferons avant Bahreïn ou avant Abu Dhabi."

"Il n’y a pas de pression ou de problème sur la durée du contrat. Lewis aime la course et la compétition, tout comme l’équipe. Il a dit qu’il se voyait en F1 pendant plusieurs années encore mais probablement pas à 40 ans."

"Mais la vie ne serait pas aussi amusante pour lui comme pour moi si nous n’avions pas une course à venir sur nos calendriers. C’est pourquoi je nous vois continuer en F1 après l’année prochaine."

Wolff prévient que ces discussions pourront prendre encore plusieurs semaines.

"Nous venons de remporter avec lui un septième championnat pilotes, vous ne pouvez pas parler de contrat tout de suite. Cela ne rendrait pas justice à cet exploit. On va donner quelques jours à Lewis pour savourer puis on va commencer à en parler."

"Notre relation va bien au-delà des affaires, c’est une relation d’amitié, une relation de confiance. Cette journée de négociations à venir, nous deux, ensemble, est quelque chose que nous n’apprécions pas car c’est le seul moment où nous n’avons pas d’objectifs communs. Parce que le meilleur accord est celui où les deux parties ne sont pas complètement satisfaites."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less