Formule 1

Wolff ne prendra pas de risque stratégique pour ’faire le spectacle’

Le résultat final est le seul objectif de Mercedes F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 juillet 2020 - 13:01
Wolff ne prendra pas de risque (...)

Avec l’avance de Mercedes en qualifications, des inquiétudes font surface quant au piètre spectacle que pourrait offrir le Grand Prix de Hongrie pour la victoire si les conditions restent sèches tout au long de la course.

Interrogé sur ce sujet avec un rappel de la lutte fratricide entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg à Bahreïn en 2014, Toto Wolff répond qu’il ne cherche pas à privilégier le spectacle mais bien le résultat de son équipe.

"Nous savons ce qui s’est passé à Bahreïn en 2014, et c’était une année très désagréable pour nous" rappelle Wolff, qui a dû gérer les conflits du duo entre les deux champions du monde pendant trois ans.

"Nous avons tous aimé Bahreïn, mais ça n’a fait qu’escalader après cela. Quand on regarde ces six années et demie, nous avons été chanceux de remporter six championnats des constructeurs et six titres chez les pilotes, donc ce que nous avons fait niveau stratégie était bon."

"On pourrait se demander si c’est la bonne chose pour le spectacle, pour fournir du divertissement, mais je ne suis pas sûr de pouvoir répondre à cette question. Nous sommes à un stade de la saison, au début du troisième week-end, où il en reste encore 15. Je ne prends rien à la légère."

"Je ne veux pas prendre une décision ici qui serait une négligence, jeter des points importants et me retrouver dans une position où Red Bull revient en force en fin de saison, tout en ayant été idiots et complaisants. En cela, je ne dis pas non à des stratégies alternatives, mais je ne suis pas sûr d’en vouloir en Hongrie."

Wolff n’exclut pas de décaler les stratégies s’il faut protéger Mercedes d’une autre équipe, mais ne le fera pas si ses pilotes sont les seuls candidats à la victoire : "Les pilotes ont toujours été libres de se battre mais lutter contre des compétiteurs signifiait que nous ne voulions pas analyser l’un ou l’autre en optant pour des stratégies décalées."

"Il se pourrait qu’à un moment, de manière à protéger des victoires, nous en venions à cela, mais ça serait différent de ce qu’on a fait dans le passé. Pour le moment, on se tient à ce qu’on a toujours fait."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less