Formule 1

Wolff n’écarte pas Vettel mais privilégie les pilotes Mercedes F1

Il se doit de le considérer comme un candidat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 juin 2020 - 17:54
Wolff n’écarte pas Vettel mais privilégie

Toto Wolff ne cache pas un certain intérêt de la part de Mercedes envers Sebastian Vettel. L’Allemand n’a pas de contrat pour 2021 mais le directeur de Mercedes F1 estime que la priorité ira à ses titulaires actuels, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, et il n’oublie pas non plus le jeune pilote de la marque, George Russell.

"Je pense que nous devons à un quadruple champion du monde de ne pas directement dire ’non’. Il faut réfléchir" explique Wolff ce soir.

"D’un autre côté, nous avons un duo fantastique et je suis très heureux de nos pilotes et de George."

"Mais on ne sait jamais, l’un d’entre eux pourrait décider qu’il ne veut plus courir, et l’on aurait alors une place vacante. C’est pour ça que je ne veux pas dire dès juin ’Sebastian ne pilotera pas pour nous’."

"Tout d’abord, je ne lui ferais pas cela en tant que pilote, être aussi brutal. Et en plus, j’ai vu arriver des choses que personne n’attendait. Rappelez-vous de Nico Rosberg. Nous allons donc garder les options ouvertes en concentrant ces options sur nos pilotes actuels."

L’Autrichien reconnaît également qu’il ne s’attendait pas à voir trois transferts annoncés si tôt dans la saison, avec le départ de Vettel, son remplacement par Carlos Sainz, et le remplacement de Sainz par Daniel Ricciardo pour 2021.

"Cela fait débuter la saison avec un pilote que vous perdrez en fin de saison. C’est difficile de développer une voiture sans y intégrer un pilote. Tout pilote a besoin de jouer en équipe et ça devient la seconde priorité dans ce cas."

"Nous voulons prendre notre temps. Notre priorité va vers les pilotes Mercedes, Valtteri et Lewis, et évidemment George chez Williams, que nous suivons avec intérêt. Mais en plus d’eux, il ne faut pas éliminer d’autres pilotes."

"C’est pour ça que je dis que nous n’écartons pas Sebastian car on ne sait pas ce qui peut arriver dans les prochains jours. Si je vous avais dit en janvier que nous n’allions pas courir pendant six mois, personne ne m’aurait cru, donc on garde toutes les options ouvertes."

Wolff est confiant quant à la reprise des négociations pour s’entendre sur une prolongation de contrat de Hamilton : "Nous sommes restés en contact régulier, mais nous n’avons pas travaillé sur un accord."

"Il y a beaucoup de confiance. Nous travaillons ensemble depuis longtemps et nous n’avons jamais eu à lire le contrat ensemble, c’était naturel. Une fois que la compétition reprendra, nous allons passer du temps ensemble, prendre le contrat, voir le timing et les chiffres, et l’on espère avoir quelque chose bientôt."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less