Vettel ne regrette pas d’avoir sacrifié une vie ’normale’ pour la F1

Il se souviendra de deux adversaires en particulier

Recherche

Par Paul Gombeaud

15 octobre 2022 - 09:01
Vettel ne regrette pas d'avoir (...)

Il reste encore quatre Grands Prix à disputer pour Sebastian Vettel avant de dire au revoir à la Formule 1 et de profiter de sa retraite. En 15 ans, l’Allemand s’est bâti l’un des plus beaux palmarès de l’histoire de la discipline, mais au delà du pilote, il s’est aussi beaucoup développé en tant que personne.

"La vie amène son lot de leçons et c’est ensuite à vous de décider si vous voulez en apprendre quelque chose. Etre pilote de Formule 1 est une manière accélérée de vivre. Je pense qu’il en va de même pour la plupart des athlètes professionnels."

"Il se passe les mêmes choses que dans une vie normale, mais c’est plus condensé en termes de temps. J’ai dû murir plus rapidement que mes camarades d’école, car je prenais ma carrière de pilote de course très au sérieux et j’avais affaire à beaucoup d’adultes."

Si l’Allemand n’a pas eu une vie "normale" comme tout le monde, cela ne l’empêche pas d’avoir apprécié l’expérience dans ses plus jeunes années.

"Je parvenais malgré tout à faire toutes les choses stupides que font les adolescents avec leurs amis, mais à 19 ans, votre monde est différent car vous passez du temps avec des personnes ayant la trentaine, la quarantaine, voire la cinquantaine."

"Fréquenter des personnes plus âgées ne rendait pas la vie plus morne ou ennuyeuse, au contraire. Mais j’ai dû murir rapidement. Si vous voulez parvenir à quelque chose, vous devez être impliqué et discipliné."

"J’ai l’impression d’avoir vécu tant de choses au cours des 15 dernières années que je peine à tout assimiler, j’ai rencontré tant de personnes, visité tant de pays. Cela m’a beaucoup appris, et seul le temps dira à quel point j’ai bien écouté."

Le quadruple champion du monde aura affronté de nombreux adversaires au cours de sa carrière en F1, mais il se souviendra de deux rivaux en particulier

"Lewis Hamilton, surtout lorsque j’étais chez Ferrari. Lewis a toujours été au sommet. Avant ça, c’était probablement Fernando Alonso lorsqu’il était chez Ferrari."

"Je n’avais pas l’habitude de rouler en fond de peloton"

Si Vettel quittera la F1 en fin de saison, ce n’est pas parce qu’il a perdu son amour pour elle.

"J’aime toujours ce sport. J’aime toujours la course. La décision de prendre ma retraite était difficile, mais ça faisait un moment que j’y pensais. Je sais à quel point cette discipline demande de l’engagement, et je me dis que c’est le bon moment pour faire d’autres choses."

Si ces deux dernières années chez Aston Martin F1 auront été plus difficiles, l’Allemand n’a aucun regret d’avoir signé pour l’équipe en 2021.

"Non, pas du tout. Ces deux années n’ont pas servi à rien, même si les résultats décrochés ou les points marqués n’ont pas répondu aux attentes. J’ai adoré travaillé avec l’équipe, j’ai rencontré des personnes nouvelles avec des approches différentes."

"Ces deux années ont été difficiles parce que je n’avais pas l’habitude de rouler en fond de peloton. C’était une nouvelle expérience, difficile parfois, et j’ai réalisé beaucoup de choses."

"J’ai réalisé que ne voyez que ce qu’il y a autour de vous. Si vous êtes à l’avant, vous ne voyez que ce qui se passe à l’avant. Si vous êtes à l’arrière, vous ne voyez que ce se qui se passe à l’arrière, sauf que vous regardez aussi vers l’avant car vous avez envie d’y être."

"Mais lorsque vous êtes à l’avant, vous ne regardez pas ce qui se passe à l’arrière car ça ne vous impacte pas, et vous ne réalisez pas à quel point ces équipes travaillent dur pour être dans la position qui est la leur. Ce n’est pas parce que vous n’obtenez pas de résultat que vous ne travaillez pas aussi dur."

"Je suis très heureux et fier d’avoir travaillé avec un groupe de personnes aussi talentueux et dédié chez Aston Martin F1. Même si ce n’était pas très amusant en termes de résultats, c’était super de travailler avec tout le monde et d’aider l’équipe à se construire un futur."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos