Formule 1

Todt : Il y a toujours des débats au sujet des pénalités

Il refuse de donner son avis sur le Canada

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 juin 2019 - 09:52
Todt : Il y a toujours des débats au (...)

Le président de la FIA, Jean Todt, n’a pas été étonné de voir la controverse née après la pénalité infligée à Sebastian Vettel au Canada. Le Français reconnaît que toute pénalité amène toujours du débat, mais que le travail des commissaires ne doit pas être sapé pour autant.

"Il y a toujours des débats au sujet des pénalités" avoue Todt. "Ce n’est pas différent en F1 que dans d’autres sports. Nous avons les meilleurs commissaires au monde. Ils font un très bon travail."

"Les pilotes sont toujours les premiers à insister sur le fait que l’on suit toutes les règles. Si l’on commence à relâcher cela, ça peut être dangereux. Nous pouvons voir cela en partie en Formule E, où les pilotes ont bien plus de liberté qu’en Formule 1."

Néanmoins, Todt refuse de donner son avis sur la pénalité reçue par Vettel au Canada : "Ce n’est pas mon boulot."

Enfin, il est revenu sur le délai accordé aux équipes et à la FIA pour conclure la mise en place du règlement 2021.

"C’est mieux de travailler encore trois ou quatre mois et d’avoir de bons résultats plutôt que de bouler le processus prématurément. Nous discutons des cinq années suivantes jusqu’à 2026. Je pense qu’on aura un bon résultat."

FIA

expand_less