Formule 1

Steiner : Haas F1 est plus que jamais prête pour la reprise

Avec quelle ambition en Autriche ?

Recherche

Par A. Combralier

29 juin 2020 - 11:06
Steiner : Haas F1 est plus que (...)

Après une pandémie de coronavirus qui a failli emporter plusieurs équipes – et alors que la crise n’est pas achevée, certaines écuries demeurent menacées – la F1 reprendra enfin la compétition ce week-end en Autriche. Abaissement des budgets plafonnés, gel des châssis, report du nouveau réglages… La F1 a pris des mesures d’urgence dans cette période.

Günther Steiner, le dirigeant de Haas F1, une des plus petites équipes du plateau, se félicite de cet état d’esprit.

« Il y a toujours du positif dans tout. J’aurais aimé le faire dans d’autres circonstances, mais je pense que les points positifs sont que tout le monde s’est réuni - les équipes, la F1 et la FIA, et nous. Et nous avons trouvé des idées pour améliorer le sport à l’avenir. J’espère donc qu’à l’avenir, nous nous souviendrons de cette période et ne l’oublierons pas. J’espère que nous ne nous contenterons pas de penser à nous dans trois ans et ainsi de suite et que nous essaierons de faire ce qui est le meilleur pour le sport, à moyen et long terme. »

La motivation est-elle bien au rendez-vous chez Haas, après une période si particulière ?

« Je pense que nous sommes aussi prêts que possible. Tout le monde dans l’équipe est très motivé pour retourner sur la piste et reprendre la compétition. Ils veulent faire leur travail, et non pas rester assis à la maison à attendre des nouvelles sur ce qui se passe ensuite. Les pilotes ont évidemment continué à s’entraîner. Je sais que Kevin (Magnussen), par exemple, a fait beaucoup de karting, Romain (Grosjean) a fait beaucoup de courses virtuelles. En gros, nous sommes prêts, nous n’en pouvons plus d’attendre. »

« Les émotions seront assez fortes parce qu’à un moment donné, nous ne savions pas si nous allions poursuivre ou non la saison. L’état du monde semblait se dégrader assez rapidement en mars, maintenant quatre mois plus tard, nous pouvons à nouveau faire des courses. Sur le plan émotionnel, c’est sûr, ce sera un bon moment. »

La semaine après cette première course, la F1 courra de nouveau Red Bull Ring. Quelles sont les particularités de ce défi ?

« C’est une situation nouvelle que d’avoir deux courses sur le même circuit au cours d’une année, surtout une semaine après l’autre. Il faudra voir comment cela fonctionne. Sans aucun doute, nous apprendrons beaucoup au cours du premier week-end et nous espérons que ce que nous apprendrons pourra être transposé pour le deuxième week-end. J’ai vraiment hâte de reprendre la compétition et de tirer le meilleur parti des deux événements. »

Ce Grand Prix se distinguera aussi par l’absence de tout public pour la première fois de l’histoire... Qu’en pense Günther Steiner ?

« Pour moi, c’est la première fois de ma carrière - qui est assez longue, plus de 30 ans dans le sport automobile - que nous n’aurons pas de fans lors d’un événement. Les fans sont au centre de tout événement. Malheureusement, nous devrons attendre un peu plus longtemps cette année pour avoir à nouveau des fans autour de nous. Je suis sûr qu’ils reviendront, et nous serons ouverts à leur retour dès qu’ils le pourront. Nous ne pouvons tout simplement pas le faire maintenant, sinon nous ferions plus que les accueillir à nouveau. J’espère que tous les fans regarderont la télévision lorsque nous ferons la course et qu’ils reviendront quand l’occasion se présentera pour eux. Il est certain qu’ils nous manqueront, mais j’espère les revoir bientôt. »

Enfin, la F1 a lancé ces derniers jours l’initiative #WeRaceAsOne en réponse aux derniers événements et mobilisations, ce dont se réjouit Günther Steiner...

« Nous savons tous qu’il y a deux grands problèmes sociaux mis en lumière dans le monde en ce moment, tous deux encore très présents et sous les feux de la rampe. L’un est évidemment la pandémie de Covid-19, l’autre le racisme. Je pense que nous sommes en bonne position pour les combattre tous les deux, de manière très différente, mais nous allons nous lever et les combattre. Nous l’avons fait, et nous continuerons à le faire. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less