Formule 1

La 2e partie du calendrier de la F1 pour 2020 dévoilée aujourd’hui ?

Il a été soumis à validation à la FIA

Recherche

Par Olivier Ferret

29 juin 2020 - 10:35
La 2e partie du calendrier de la F1 (...)

Les spéculations vont bon train quant au fait que la 2e (et dernière ?) partie du calendrier de la F1 pourrait être dévoilée aujourd’hui par la FOM. Elle sera au moins soumise à la FIA pour validation. Reste à savoir quant elle sera communiquée au public.

Le Mugello (photo) semble assuré d’être organisé après Monza, ce qui permettrait de faire un triplé de course Belgique - Italie - Toscane. Ensuite, tout est un peu moins clair. Si Sotchi conserve sa date, la Russie pourrait être associée à Portimao et au Canada. Mais Hockenheim ou Imola seraient aussi des possibilités si la F1 joue la prudence et évite les Grands Prix lointains.

Consultant pour Canal+, Jacques Villeneuve espère que Montréal sera au calendrier.

"On entend les mêmes histoires que vous mais ce ne sont que des spéculations. La F1 aime Montréal et vice-versa. Mais je ne suis pas convaincu que le Grand Prix du Canada va avoir lieu cet automne. J’espère me tromper. Une course en octobre serait un beau clin d’œil à Gilles [son père] et à sa première victoire en F1."

Le Québécois attend lui aussi la fin du calendrier mais il sait déjà comment vont se passer les premières courses.

"C’est dans un studio de Paris que nous allons assurer les commentaires du Grand Prix d’Autriche. Seulement deux représentants de Canal + seront dépêchés sur place, soit un caméraman et Laurent Dupin. La situation va se répéter pour les sept courses suivantes. Après, on verra. On ne connaît pas la suite."

Selon Zak Brown, le directeur de McLaren, Liberty souhaite vraiment aller en dehors de l’Europe.

"L’Europe a fait un bon travail pour réduire le coronavirus. Et nous avons besoin de plus de courses. On devrait en avoir 10 ou 11 en Europe. La Russie et la Chine, ça pourrait marcher mais les USA et l’Amérique, ce sera un défi."

"Comme tout le monde, je pense que nous finirons au Moyen Orient avec trois courses. On pourrait donc avoir 15 ou 16 courses au minimum comme au bon vieux temps."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less