Sans Gasly, Tsunoda devra ‘travailler un peu sa discipline’ pour Tost

Nyck de Vries, un pilote à former ou déjà apte ?

Recherche

Par Alexandre C.

8 octobre 2022 - 15:31
Sans Gasly, Tsunoda devra ‘travailler un

Le départ de Pierre Gasly conduira logiquement Yuki Tsunoda à devenir le pilote le plus expérimenté, l’an prochain, chez AlphaTauri. Or le Japonais, qui n’a que deux saisons d’expérience, pourra-t-il endosser le même rôle de leader moral et technique de l’équipe ? En est-il capable ? Pourra-t-il coacher Nyck de Vries, qui sera son coéquipier l’an prochain et qui disputera sa première saison complète en F1 ?

Franz Tost s’est bien sûr posé ces questions en amont de la signature de Nyck de Vries : qu’en pense-t-il alors ?

« Nous verrons bien. La nécessité de guider l’équipe pour un pilote dépend aussi de la performance de la voiture. Si nous avons une bonne voiture, c’est facile pour les deux pilotes. Si nous avons des problèmes dans la voiture, alors je pense qu’il ne sera pas si facile de tout régler, parce que Nyck n’a pas beaucoup d’expérience en Formule 1, Yuki est encore dans un processus d’apprentissage - mais je pense que le Yuki de l’année prochaine devrait être assez mature pour donner des conseils techniques. »

« Néanmoins, j’attends beaucoup de Nyck car il a l’expérience des catégories de course où il a gagné des courses et des championnats et donc, une fois de plus, si la voiture fonctionne, je pense que nous aurons une année réussie. »

AlphaTauri a pourtant fait plus d’un reproche à Yuki Tsunoda sur son manque de maturité, en piste ou à la radio. Franz Tost ne le nie pas, mais constate aussi que le Japonais est en nets progrès.

« Yuki fait de bons progrès, mais bien sûr, il doit travailler un peu sur sa discipline, mais je suis très confiant dans le fait que Yuki montrera de très bonnes performances. Il nous l’a prouvé à Suzuka, parce que c’était sa première ici avec une F1, et il a une vitesse naturelle fantastique. Tous les autres éléments, nous les maîtriserons. Par conséquent, je suis convaincu que Yuki aura un avenir souriant, et que l’année prochaine, avec Nyck, nous aurons une équipe forte. »

Tost évoque des problèmes de discipline pour Yuki Tsunoda : sur la piste ou en dehors, peut-il préciser à quoi pense-t-il ?

« Dans et à l’extérieur de la voiture. »

Tost va-t-il programmer des EL1 avec Nyck de Vries pour la suite pour mieux le former ?

« Nous verrons. Pour l’instant, ce n’est pas prévu avec Nyck, comme je l’ai déjà dit, et je pense que nous ferons une autre session de F1 avec Liam Lawson, en Amérique ou au Mexique. »

AlphaTauri est-elle encore une équipe formant des jeunes pilotes de la filière Red Bull ?

Après Sergio Pérez ou Alexander Albon, la famille Red Bull recrute donc un autre pilote n’étant pas du giron de la filière Red Bull... La vocation d’AlphaTauri est-elle d’encore entraîner des jeunes pilotes pour la maison-mère de Milton Keynes ?

Franz Tost signale un changement de priorité peut-être dans la vocation de son équipe, autant marketing que sportive désormais...

« L’objectif d’AlphaTauri est d’être un ambassadeur de [la] marque AlphaTauri et, bien sûr, de former des pilotes pour Red Bull Racing. Et comme je l’ai déjà dit, il y a quelques jeunes pilotes qui arrivent et nous verrons alors s’ils sont performants dans les catégories où ils courent. Et s’ils sont assez bons pour nous rejoindre à l’avenir. »

Retour sur les débuts de Max Verstappen

Tost se réjouit que Yuki Tsunoda se soit bien comporté pour sa première à Suzuka... et cela lui rappelle des souvenirs : les premiers EL1 de Max Verstappen en F1, avec Toro Rosso, en 2014, sur ce même tracé. Tost évoque cet épisode.

« C’était le programme pour l’année suivante, si je me souviens bien. On ne peut pas planifier toutes ces choses à l’avance. Mais quand nous avons décidé à l’époque que Max allait courir pour nous, le Grand Prix ici à Suzuka était la première possibilité de l’asseoir dans la voiture. Et, comme nous le savons, ça a bien marché. »

Max Verstappen a aussi beaucoup plaidé pour la signature de Nyck de Vries chez AlphaTauri : son soutien a-t-il fait basculer la décision finale pour Nyck de Vries, aux yeux de Franz Tost ? Le directeur d’écurie contredit Max Verstappen sur ce point !

« Non, ce n’était pas nécessaire. Nyck n’avait pas besoin de l’intervention de Max, son "pied droit" en disait assez. Les bons résultats de Nyck ont plaidé pour lui. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos