Krack serait ’surpris’ qu’Aston Martin F1 brille en course à Suzuka

Il se méfie d’AlphaTauri et de Haas F1 au championnat

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 octobre 2022 - 15:58
Krack serait 'surpris' (...)

Après les fortunes diverses des pilotes Aston Martin F1 en qualifications à Suzuka, Mike Krack ne croit pas au fait que ses hommes pourront répéter la performance de la semaine passée à Singapour, où Lance Stroll avait terminé sixième et Sebastian Vettel dixième de la course.

Le quadruple champion du monde est parvenu à hisser son AMR22 en Q3 au Japon, mais ce n’est pas le cas du Canadien qui s’est arrêté dès la Q1.

Et si l’écurie basée à Silverstone prenait la septième place du championnat des constructeurs sur la Marina Bay, Krack rappelle que le classement pourrait encore changer d’ici Abou Dhabi.

"Notre voiture a bien sûr progressé, mais Singapour était un peu spécial. Il n’y a pas beaucoup de virages rapides là-bas et nous avons des faiblesses dans ce type de domaine. Je serais donc surpris si nous parvenions à répéter un tel résultat ici."

"Nous ferons de notre mieux mais nous devons rester réalistes, certes nous avons avons gagné deux places au championnat constructeurs, mais la tendance pourrait rapidement s’inverser. Un double abandon pour nous, ou un résultat très positif pour AlphaTauri ou Haas, et nous nous retrouverions à nouveau dans la situation précédente."

"Nous devons donc travailler dur et faire de notre mieux. Il pourrait pleuvoir ce dimanche et cela pourrait nous offrir une chance, puis il nous faudra ensuite tout donner jusqu’à la fin de la saison. Et nous verrons bien ce qui en résultera."

Vettel n’a "pas du tout" changé d’approche depuis l’annonce de sa retraite

Le dirigeant luxembourgeois a également été interrogé sur les plus grandes leçons qu’Aston Martin avait apprises au sujet de sa nouvelle F1 en 2022.

"Combien de temps avez-vous ? Je pense qu’en fin de compte, les bases de la Formule 1 restent les mêmes. Vous avez besoin d’être bon en termes d’aérodynamisme et au top dans chaque domaine. Il faut savoir donner de bons retours à vos pilotes et ceux-ci doivent eux-mêmes être bons en piste."

"Donc dans l’ensemble, c’est toujours la même chose. Et si vous avez des manques dans un domaine, alors ce sera difficile. Si vous en avez dans deux ou trois domaines, ça le sera encore plus. Nous devons donc nous améliorer pour le futur."

Si Sebastian Vettel annonçait cet été qu’il prendrait sa retraite en fin de saison, Krack affirme que le pilote allemand n’a pas changé son approche ni son attitude depuis.

"Pas du tout. Peut-être qu’il est plus concentré qu’avant. C’est le genre de personne qui, une fois la décision prise, donnera tout jusqu’à la fin. Et nous ne parlons pas des adieux, nous ne ferons pas la fête jusqu’au moment d’arrêter. Donc rien n’a changé de ce point de vue."

"Et nous n’évoquons pas son départ. Nous parlons de Suzuka, puis nous parlerons d’Austin, et ainsi de suite jusqu’à Abou Dhabi. J’ai entendu dire qu’il voulait revenir à Suzuka l’année prochaine. Nous verrons."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos