Formule 1

Roberts est attristé que la F1 perde Honda fin 2021

Il pense qu’il faudrait mettre en valeur les moteurs actuels

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 octobre 2020 - 14:48
Roberts est attristé que la F1 perde (...)

De nombreux acteurs de la Formule 1 ont fait part de leur déception et de leur surprise après l’annonce du départ de Honda. C’est le cas de Simon Roberts, directeur par intérim de Williams, qui regrette la disparition de l’alliance entre le manufacturier japonais et Red Bull.

"Je suis attristé par cela. Suis-je choqué ? Je ne suis pas vraiment sûr, mais je pensais que Red Bull et Honda étaient une combinaison puissante. Ils ont des raisons profondes qu’ils comprennent" juge Roberts.

"J’ai travaillé à proximité de certains gars de chez Honda et je les aime vraiment. Ce sont de bonnes personnes, de bons ingénieurs, et le sport a besoin de compétition dans les équipes et chez les motoristes, donc c’est très triste qu’ils aient ressenti le besoin de faire ça."

"Je pense que ça nous manquera à tous d’avoir ces gars dans le paddock. Leur implication, leur volonté et leur professionnalisme ont toujours été présents, mais cela souligne aussi la difficulté que représente la création de ces moteurs."

Roberts pense que la F1 et ses acteurs principaux devraient être plus loquaces sur le niveau de technologie de ces blocs propulseurs hybrides, ce qui pourrait aider à reconnaître le travail abattu par les constructeurs.

"Tout le monde a parlé de la manière dont, en tant que discipline et en tant qu’équipes, nous n’avons pas fait assez pour exprimer à quel point ces moteurs sont géniaux en termes d’efficience."

"C’est très facile de prendre cela pour acquis et nous ne devrions pas. Il y a des années et des années de développement, et il y a vraiment une science et une ingénierie de pointe sur ces moteurs."

Honda

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less