Formule 1

Ricciardo : Renault F1 est maintenant ’outsider’ pour la troisième place

L’Australien assure qu’elle reste l’objectif

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 novembre 2020 - 14:25
Ricciardo : Renault F1 est maintenant

Grâce à une excellente série de résultats depuis la Belgique, Renault F1 Team avait réussi à remonter à la troisième place du classement des constructeurs après Imola et un deuxième podium de Daniel Ricciardo.

Les conditions difficiles de la Turquie ont été en défaveur de l’équipe française, qui a vu Racing Point et McLaren prendre 18 et 13 points d’avance, tandis que Ferrari est revenue à six unités de Renault.

Pour le pilote australien, son équipe n’est plus favorite pour la troisième place, mais il espère que les trois manches restantes à Bahreïn, Sakhir et Abu Dhabi pourront sourire au Losange.

"On est clairement les outsiders maintenant, mais c’est encore faisable" assure Ricciardo. "Il y a encore trois courses, s’il en restait une ou même deux, je serais pessimiste. Mais on peut le faire."

"C’est dommage qu’il y ait eu ce grand changement en Turquie. Cela fait mal, on ne peut pas le nier. Mais avec trois courses à disputer, nous avons encore une chance d’y arriver."

"Bien que les courses se feront sur le sec, il y a encore beaucoup à faire. Bahreïn est serré au virage 1, et peut-être que Sergio [Pérez] et Lance [Stroll] veulent se percuter ! Nous verrons" plaisante-t-il.

La manière dont la course d’Istanbul s’est déroulée a été très frustrante et totalement incompréhensible pour Ricciardo : "Il y a eu des moments en course où nous avions du rythme, mais pas de manière constante. C’était le gros problème."

"Il y a eu un moment où Karel, mon ingénieur, m’a dit que j’étais l’un des plus rapides en piste, et deux tours plus tard, mes pneus étaient complètement morts. Nous n’avions pas un rythme de course durable pour nous battre."

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less