Formule 1

Ricciardo a été impressionné par les McLaren à Monza

Un résultat "encourageant" pour sa future équipe

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 septembre 2020 - 16:20
Ricciardo a été impressionné par les (...)

Daniel Ricciardo a été impressionné par les performances de McLaren à Monza. Carlos Sainz s’est qualifié troisième et a terminé deuxième, tandis que Lando Norris, sixième sur la grille, a fini la course au pied du podium.

"Ils ont semblé bons. Je crois qu’ils étaient deuxième et troisième avant la neutralisation, donc peut-être qu’ils auraient pu passer une journée encore meilleure" note Ricciardo. "Ils avaient le rythme tout le week-end."

"Je savais qu’ils seraient compétitifs ici mais je ne m’attendais pas aux performances qu’ils ont montré non seulement dimanche, mais aussi samedi. Ils ont trouvé quelque chose ici. C’est encourageant pour eux, c’est un grand résultat."

Le futur pilote de l’équipe britannique a pu constater par lui-même l’aisance de la McLaren sur le tracé italien : "Je n’avais pas Lando directement devant moi, mais il était devant [Sergio] Pérez et [Valtteri] Bottas, donc j’ai pu le voir un peu."

"Et je dirais que dans les virages les plus rapides, je sens que tout le monde est un peu plus fort, ce qui est un domaine dans lequel nous manquons un peu actuellement. Et ça semble être une force de McLaren aujourd’hui."

Ricciardo expliquait récemment que Renault pourrait adopter un plus faible appui sur de nombreux circuits, tant le résultat avait été positif à Spa-Francorchamps, et précise que cet avantage était impossible à retrouver à Monza, où personne n’avait d’appui.

"Je pense que nous avons réussi à faire fonctionner une voiture à faible appui à Spa. Nous avons eu moins d’ailerons que presque tout le monde, avec des gains évidemment plus importants dans les secteurs 1 et 3, sans perte massive dans le secteur 2."

Le manque d’appui de la RS20 se sent notamment dans les grandes courbes : "A Monza, tout le monde avait un faible appui, donc nos gains dans les lignes droites ont été nettement plus faibles. Naturellement, les voitures avec plus d’appui sont meilleures."

"Pendant la course, j’ai eu l’impression que nous étions plutôt bons à faible vitesse et au freinage. Dans les virages et les chicanes, j’ai senti que j’étais compétitif quand j’étais derrière Pérez ou derrière Bottas. Mais j’ai senti que là où ils prenaient de l’avance, c’était Ascari et la Parabolica. Juste ces virages à haute vitesse, c’est là qu’ils nous ont devancé."

Renault F1 - Alpine F1 Team

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less