Formule 1

Red Bull est ’impliqué à long terme’ en F1 malgré le départ de Honda

Horner se veut rassurant et veut trouver un motoriste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 octobre 2020 - 10:39
Red Bull est ’impliqué à long terme’ (...)

Christian Horner, directeur de Red Bull, a pris note de la décision de Honda, qui se retirera de la F1 en 2021. Le Britannique regrette une telle décision mais la comprend, alors que Honda veut déployer son budget autrement.

"En tant qu’équipe, nous comprenons à quel point il a été difficile pour Honda Motor Company de prendre la décision de se retirer de la Formule 1 au terme de la saison 2021" a déclaré Christian Horner, le directeur de Red Bull.

"Le changement de stratégie au sein de l’industrie automobile a poussé Honda a prendre la décision de redéployer leurs ressources et nous comprenons et respectons les raisons à cela. Leur décision présente d’évidents défis pour nous en tant qu’équipe, mais nous avons déjà vécu cela et avec notre force, nous sommes préparés pour répondre de manière efficace."

"Bien que nous soyons déçus de ne pas continuer notre partenariat avec Honda, nous sommes très fiers de nos succès communs, avec cinq victoires et 15 podiums pour les deux équipes détenues par Red Bull, et nous remercions tout le monde chez Honda pour leurs efforts et leur implication."

Horner se veut en revanche catégorique, Red Bull ne prévoit pas de se retirer à son tour, après avoir signé les Accords Concorde pour cinq années avec ses deux équipes, Red Bull Racing et Scuderia AlphaTauri.

"Notre implication conjointe pour le reste de 2020 et sur la saison 2021 reste inchangée, nous voulons nous battre pour des victoires et jouer le championnat. En tant que signataire des derniers Accords Concorde de la Formule 1, Red Bull Racing reste impliqué à long terme dans la discipline, et nous avons hâte d’embarquer dans une nouvelle ère d’innovation, de développement et de succès."

Désormais, la question va se poser du choix du motoriste pour Red Bull et AlphaTauri, mais en l’état, le choix est assez évident. En 2021, Mercedes équipera quatre équipes dont la sienne, Ferrari en a trois, et Renault ne fournit que sa propre équipe.

Bien que les rapports entre les deux parties, notamment entre Horner et Cyril Abiteboul, soient tendus, il est certain que les négociations vont débuter en ce sens, et Horner confirme que les discussions vont rapidement être lancées : "En tant que groupe, nous allons prendre le temps qu’il faut pour évaluer et trouver le moteur le plus compétitif."

Red Bull

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less