Formule 1

Pirelli plaide pour maintenir les pneus 2020 et dédramatise le vote à venir

Un camouflet en vue ?

Recherche

Par A. Combralier

4 décembre 2019 - 18:43
Pirelli plaide pour maintenir les (...)

Les deux jours d’essais pneumatiques de post-saison, ce mardi et ce mercredi à Abu Dhabi, sont décisifs pour l’avenir des pneus 2020 et la réputation de Pirelli. En effet, les équipes et les pilotes ne sont toujours pas convaincus de la plus-value et de la performance des Pirelli.

Ce mercredi matin encore, Antonio Giovinazzi pour Alfa Romeo ne trouvait que peu d’avantage aux pneus 2020 par rapport aux pneus 2019.

Si 70 % des équipes votent en faveur de la conversation des pneus 2019 pour 2020, Pirelli n’aura pas d’autre choix que de se plier à cette décision. Le manufacturier se dit aujourd’hui ouvert à cette possibilité, mais tend bien sûr à défendre le travail de ses ingénieurs.

« L’objectif n’est pas d’avoir un pneu qui soit plus rapide, ou qui ait plus d’adhérence, mais d’avoir un pneu avec plus de constance » a ainsi expliqué, avec pédagogie, Mario Isola pour Pirelli.

« Un pneu aussi avec moins de surchauffe et avec une plus large fenêtre de fonctionnement. »

« C’est l’objectif. Les équipes savent exactement ce que nous recherchons, donc je suis sûr que nous aurons un bon retour d’expérience sur la qualité des pneus. Ensuite, nous serons ouverts à toute décision. »

Mario Isola n’est-il pas trop inquiété par les retours très mitigés reçus jusqu’à présent ?

« Les retours sont mitigés parce que certains pilotes ont trouvé des progrès par rapport à certaines caractéristiques des pneus, mais pas par rapport à d’autres ; ou bien, dans d’autres cas, les nouveaux pneus ne fonctionnent pas au niveau attendu. C’est pourquoi ce ne sera pas très facile de comprendre la véritable performance des pneus. »

« Les voitures actuelles sont très sophistiquées, c’est très difficile. Chaque fois que vous les changez un peu – et les pneus sont une partie importante de la voiture - le ressenti et les conséquences sont immenses. »

Il est donc clair que Mario Isola prie les équipes de ne pas réagir à chaud…

« Il nous faut donc s’asseoir, regarder les données, étudier le feedback des pilotes – c’est aussi une partie importante de notre travail – pour comprendre quelle est la meilleure solution à prendre ensemble, avec le reste du sport. »

Et si les équipes votaient finalement pour conserver les pneus 2019 l’an prochain ?

« Nous n’avons aucune inquiétude, parce que le produit 2019 est très bon. Nous avons eu une saison excitante, avec beaucoup d’action, du bon spectacle, donc je ne suis pas inquiet par la perspective de rester avec les pneus 2019. »

« Dans ce cas, ce qui est important pour Pirelli, c’est de comprendre pourquoi nous avons eu un résultat différent entre nos tests de développement et les tests finaux à Abu Dhabi. C’est important pour améliorer nos processus et nos systèmes pour le futur. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less