Formule 1

Pérez regrette une F1 devenue trop prévisible

Il voudrait une grille serrée comme le peloton actuellement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 juin 2019 - 13:33
Pérez regrette une F1 devenue trop (...)

Sergio Pérez a rejoint la liste des acteurs et observateurs de la Formule 1 estimant que la discipline manque de suspense. Le Mexicain veut que l’ensemble de la grille ressemble à la lutte que l’on voit actuellement dans le peloton, sans que des équipes ne se détachent en tête.

"La F1 est bien trop ennuyante, on allume la télé et l’on sait qui va gagner" lance le Mexicain. "On veut la meilleure voiture mais on veut aussi que chacun ait sa chance, afin que ça soit plus compétitif. Actuellement, la F1 est trop prévisible."

"Il ne faut pas être un génie, il faut juste savoir créer la F1 qu’on a dans le peloton et si l’on peut faire ça [pour tout le monde], on aura un meilleur spectacle jusqu’au dernier tour de la dernière course. C’est ce que devrait être la F1."

Il insiste sur l’absence de suspense : "Maintenant, vous allumez la télé et vous savez que Mercedes va être première, Ferrari deuxième et Red Bull troisième. Si une chose devait changer en F1, ce serait l’équité."

Il prend comme exemple de lutte celle au Castellet entre Daniel Ricciardo, Kimi Räikkönen, Nico Hülkenberg et Lando Norris : "Quand on regarde la dernière course, dans le peloton, ce sont les derniers tours qui ont décidé qui gagnait, et c’était incroyable. Je pense que le problème vient plutôt des meilleures équipes, de la différence qu’il y a avec elles."

"Je pense que tout le peloton doit être beaucoup plus uni, donner des chances égales à tous et avoir plus d’équipes capables de gagner. Pour ce faire, il faut rendre les règles un peu plus complexes et réduire l’écart entre les équipes. Ce sera la meilleure façon de créer des courses intéressantes."

De nombreuses critiques ont été émises au sujet des décisions de commissaires, qui ont pénalisé Pérez et Ricciardo en France. Concernant sa pénalité, subie au départ, le Mexicain est fair-play.

"J’ai regardé la vidéo et j’ai vu que j’ai gagné un avantage, mais à ce moment de la course, vous ne savez pas où vous êtes, donc ils auraient pu me dire de laisser quelques places. Je m’en suis tenu aux règles."

"Nous avons de trop gros dégagements et on gagne trop de temps à passer hors de la piste. Je pense qu’une solution pour cela serait de mettre de l’herbe au lieu des dégagements" conclut-il.

Racing Point F1

expand_less