Formule 1

Norris s’était entraîné au Sprint à se défendre contre Hamilton

Cela lui a facilité le début de course à Monza

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 septembre 2021 - 15:09
Norris s’était entraîné au Sprint à se (...)

Lando Norris a dû se défendre face à Lewis Hamilton dimanche en course, après que le pilote Mercedes F1 s’est retrouvé derrière lui au départ. Il y est parvenu jusqu’à quelques tours avant la salve de ravitaillements, et avoue qu’avoir retenu le septuple champion du monde durant le Sprint samedi l’avait bien aidé.

"Oui, je pense que j’ai eu un bon échauffement pour ça samedi, avec 18 tours à essayer de me défendre" indique Norris. "Je pouvais comprendre assez rapidement où il allait être fort et faible et ainsi de suite, et il était en pneus durs, donc pour la majorité, j’ai pu le tenir à distance assez facilement."

"Mais dans les deux ou trois derniers tours, le pneu dur a commencé à gagner en performance, alors que les médiums chutaient, et il m’a dépassé. Il a ensuite fait son arrêt et on l’a tout de suite dépassé."

Après sa défense sur Hamilton, il a dû dépasser Charles Leclerc puis résister à la remontée de Valtteri Bottas : "Toute la course a été stressante, je ne vais pas mentir. Il n’y a pas eu un seul moment où j’ai pensé pouvoir me détendre et me relaxer un peu."

"Mais ça rend la course un peu plus spéciale, ça en vaut la peine, de devoir vraiment travailler pour ça, et de se retrouver dans cette position pour dépasser Charles au restart, et ainsi de suite."

"Oui, ça en vaut vraiment la peine, c’était une course difficile, peut-être un peu plus facile après les arrêts aux stands avec ce qui s’est passé. Mais ce n’était toujours pas facile et nous avons dû travailler dur pour y arriver."

McLaren

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less