Formule 1

Hill : La F1 est aussi une question de jugement et d’habileté

Damon en remet une couche sur Max Verstappen

Recherche

Par Olivier Ferret

16 septembre 2021 - 15:50
Hill : La F1 est aussi une question (...)

Tout le monde de la Formule 1 a son avis sur l’accident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton à Monza.

Le Néerlandais a été désigné coupable par la FIA et se verra infliger une pénalité de trois places sur la grille lors du Grand Prix de Russie.

L’ancien pilote de F1 Damon Hill a déjà émis des doutes sur la volonté de Verstappen d’aller à la collision pour éliminer son rival.

Il en remet une couche aujourd’hui sur le fait que la FIA doit peut-être se mêler davantage du duel à venir sur la fin de saison et sur l’attitude de Verstappen en piste.

"J’entends ça tout le temps, c’est un incident de course, laissez-les courir. Mais c’est aussi le travail d’un pilote de course de ne pas percuter un autre pilote," lance le champion 1996.

"Quand c’est un geste agressif et sans compromis, alors quelqu’un doit intervenir et dire que c’est aussi ça la Formule 1, que c’est censé être une question de jugement, d’habileté et de prendre les bonnes décisions en piste au bon moment."

"Ce n’est pas ainsi, avec des crashes, que nous voulons que le championnat soit décidé. Nous voulons que les gens dépassent, nous voulons de la bravoure mais pas de la stupidité. Daniel Ricciardo et Fernando Alonso sont parmi les meilleurs en dépassements dans le peloton et ils ne percutent pas les autres."

Selon Hill, l’arrêt au stand extrêmement long de Red Bull a également incité Verstappen à lancer une manœuvre trop hasardeuse.

"En tant que pilote de course, vous détestez quand vous perdez du temps et vous ressentez alors une grande urgence à le rattraper. Mais là aussi, il faut savoir juger du bon moment pour le faire."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less