Norris n’avait ‘jamais vu’ une telle variation de performance d’un GP à l’autre

La hiérarchie est très mouvante en 2022

Recherche

Par Alexandre C.

25 juin 2022 - 09:54
Norris n'avait ‘jamais vu' (...)

La 4e place de McLaren au classement des constructeurs est de plus en plus menacée par Alpine et Alfa Romeo, qui ont marqué des points avec leurs deux F1 lors du dernier Grand Prix, à Montréal.

Pendant ce temps, la compétitivité de McLaren stagnait voire reculait, avec un Lando Norris perturbé par des problèmes moteurs et un Daniel Ricciardo pas assez rapide ou chanceux.

Cette McLaren a bien des performances difficiles à comprendre depuis le début du Grand Prix. Qu’en est-il vraiment ?

Pour Lando Norris lui-même, le mystère dure encore. Ou plutôt il prend une nouvelle forme à chaque Grand Prix.

« Les performances ont fluctué de façon si spectaculaire d’un circuit à l’autre. Dans une certaine mesure, il faut s’y attendre, les équipes devant s’habituer à ces nouvelles réglementations techniques. Mais je n’ai certainement jamais rien connu de tel dans ma carrière. »

« La bonne nouvelle est que cela signifie que les choses peuvent changer rapidement. Pour dire la vérité, Montréal a été un peu un week-end en enfer pour nous, chez McLaren. Mais il n’y a aucune raison de croire que nous ne pouvons pas renverser la situation et être beaucoup plus compétitifs lors de notre course à domicile à Silverstone la semaine prochaine. »

« Après tout, nous sommes passés de la 15e place lors de la première course de la saison à Bahreïn, où nous étions très loin du rythme, à la cinquième place en Australie deux courses plus tard, puis à un podium à Imola. »

« Oui, nous avons été moins compétitifs lors des deux dernières courses en Azerbaïdjan et au Canada. Mais nous en connaissons les raisons, et nous travaillons dur pour rectifier le tir. »

« La vérité est que nous n’avions pas assez de rythme au Canada. Et je dois reconnaître mes erreurs. »

« C’était un week-end difficile pour l’équipe, avec mon coéquipier Daniel Ricciardo également hors des points en 11ème position. Mais nous allons en tirer des leçons. »

A Silverstone, lors du prochain Grand Prix, qui sera le Grand Prix à domicile pour McLaren et Lando Norris, la voiture orange devrait évoluer - les équipes profitant de la proximité du circuit avec les usines.

Norris les attend avec d’autant plus d’attention pour briller devant ses nombreux fans.

« Nous avons quelques pièces pour Silverstone et je suis impatient d’y aller, devant nos fans. Le trajet jusqu’à Silverstone ne ressemble à rien d’autre, toute cette énergie positive, des commissaires aux portes du circuit quand vous arrivez le matin, aux fans agitant des drapeaux du Royaume-Uni ou portant les couleurs de McLaren. Vous vous nourrissez de ce soutien. Cela fait une énorme différence. »

« Nous allons faire tout notre possible pour redresser notre forme au Canada. Nous avons quelques pièces en préparation, la surface de la piste est complètement différente de celle de Montréal et il sera intéressant de voir si la nouvelle directive technique de la FIA concernant le marsouinage est entrée en vigueur d’ici là. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos