Formule 1

Mick Schumacher ne veut pas se presser pour aller en F1

Mais il est plus confiant après sa première victoire en F2

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 août 2019 - 14:09
Mick Schumacher ne veut pas se (...)

Mick Schumacher a remporté en Hongrie sa première course de Formule 2 (photo), ce qui a de nouveau déchaîné les passions quant à son éventuelle accession à la Formule 1, après les premières rumeurs qui avaient suivi ses tests effectués à Bahreïn, au volant de la Ferrari et de l’Alfa Romeo.

L’Allemand s’était déclaré heureux d’avoir gagné mais estimait avoir encore beaucoup de travail avant d’avoir le niveau suffisant pour accéder à la F1, et confirme de nouveau cet avis en expliquant qu’il ne vise pas une arrivée trop rapide.

"Quant à savoir si j’irai en Formule 1 dans un an, deux ans ou trois ans, je ne sais pas" avance-t-il, prudent. "Seul le temps nous le dira. Je ferai tout ce que je peux pour essayer d’en apprendre autant que possible, afin d’être prêt et à l’aise le jour où je franchirai cette étape."

Il avoue aussi vivre une saison compliquée en F2, mais rappelle toute l’importance de ce succès en Hongrie : "La première est la plus dure, mais une fois qu’on a cette victoire, ça donne beaucoup de confiance. C’est bien de l’avoir fait comme ça, et ce n’est pas simple car nous avions beaucoup de pression, pas seulement de Nobu [Matsushita, qui l’a suivi durant toute la course, ndr] mais au fil de la saison."

Malgré un rythme plutôt encourageant en qualifications lors de certaines courses, Schumacher a en effet été impliqué dans de nombreux incidents en Course 1, qui ont ruiné plusieurs de ses week-ends : "Nous avons eu de bonnes performances, mais pas assez de points."

"Quand je repense au Red Bull Ring ou à Silverstone, le rythme était bon mais nous n’avons pas réussi à l’exploiter, et ce pour plusieurs raisons. Globalement, je suis vraiment heureux que nous ayons réussi à remporter cette course, et à marquer ces points."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less