Formule 1

Hubert vise la F1 et peut compter sur le soutien de Renault

Il explique comment il est entouré

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 août 2019 - 13:16
Hubert vise la F1 et peut compter (...)

Anthoine Hubert (à gauche sur la photo) se voit déjà lancé sur la voie de la Formule 1, grâce à ses liens avec Renault, mais ne prend pas pour acquis la possibilité d’un futur dans la discipline. En revanche, il sait qu’il est observé de près par les dirigeants de la marque, comme ce fut le cas en France, où il a remporté sa première course en F2.

"Je sais que suis lié à une équipe de F1 maintenant" a déclaré Hubert au site officiel de la F2. "Je sais que si je fais de bonnes choses, c’est remarqué. Après ma victoire, j’ai été félicité par Cyril Abiteboul, par Alain Prost et par Jérôme Stoll. Je sais que si je suis performant en F2, j’aurai peut-être la possibilité de rejoindre Renault F1."

Alors que Pierre Gasly et Romain Grosjean sont actuellement en F1, Esteban Ocon est sur la liste d’attente pour un retour dans la discipline, et les trois hommes, ainsi que les plus jeunes comme Hubert ou les pilotes de F2 Giuliano Alesi et Dorian Boccolacci, font partie de l’essor tricolore au plus haut niveau du sport automobile.

La période de disette est très longue puisque la dernière victoire d’un pilote français en Formule 1 remonte au Grand Prix de Monaco 1996, avec le succès d’Olivier Panis, qui avait suivi celui de Jean Alesi d’un an seulement. Bien qu’il serait ravi de briser cette longue série, Hubert a d’autres objectifs à court terme.

"Il faut d’abord que j’arrive en F1. Ce serait fantastique d’être le prochain vainqueur français, ou un vainqueur français si ceux qui y sont actuellement peuvent gagner. Je les soutiens pleinement."

"Si je peux atteindre la F1 et gagner, ce sera évidemment fantastique de poursuivre la légende française en F1" poursuit-il, avant de noter le rôle joué par Alain Prost (à droite sur la photo) au sein de Renault, mais aussi de la filière de jeunes pilotes du Losange.

"J’ai eu la chance de le rencontrer il y a deux ans dans la Renault Sport Academy. J’ai passé du temps avec Alain. Il m’a beaucoup conseillé."

"On a un peu comparé mon style au sien, surtout l’an dernier, en raison de ma façon de gérer les courses et du fait que je pensais au championnat. Prost était connu pour ça, il était surnommé le Professeur. C’est une véritable inspiration."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less