Formule 1

Marko juge les dirigeants de la F1 ’directs mais un peu naïfs’

Liberty Media doit encore intégrer les rouages du sport

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er septembre 2020 - 13:40
Marko juge les dirigeants de la F1 (...)

L’an prochain, la diffusion de la Formule 1 en Allemagne suivra les exemples de la France ou du Royaume Uni et deviendra payante, avec un passage sur Sky Deutschland après 30 ans de diffusion sur RTL. Pour Helmut Marko, les audiences vont obligatoirement chuter.

"C’est attendu" avoue Marko, qui tempère toutefois en rappelant que Sky a fait une offre imbattable. "Mais Sky paie apparemment quatre fois ce que RTL voulait offrir. Les équipes bénéficient aussi de cela avec la distribution de Liberty Media."

"Mais les revenus marketings ne sont pas la raison pour laquelle Red Bull est en Formule 1. Pour nous, c’est les audiences mondiales qui sont intéressantes. L’expérience nous a montré que les audiences s’effondrent drastiquement dans la première phase qui suit un tel changement."

Cependant, il pense aussi que Sky finira par trouver son public. Marko juge d’ailleurs que Liberty Media prend parfois des décisions en n’ayant pas encore entièrement intégré les rouages de la Formule 1, et son fonctionnement qu’il juge particulier.

"Ils sont directs, mais parfois un peu naïfs. Ils ne comprennent pas encore le processus politique dans son ensemble. Par exemple, ils ont acheté une entreprise mais ils ne sont pas les seuls dirigeants. Ils doivent faire des compromis car la FIA et les dix équipes ont aussi leur mot à dire."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less