Formule 1

Malgré de nouvelles pièces, Russell craint pour Williams F1 à domicile

Latifi adore la vitesse de Silverstone

Recherche

Par A. Combralier

29 juillet 2020 - 09:01
Malgré de nouvelles pièces, Russell (...)

Williams est encore la seule équipe à ne pas avoir inscrit de points cette année, et l’occasion est belle pour l’équipe de le faire à Silverstone, lors des deux prochains Grands Prix « à domicile » qui y seront disputés – l’un de Grande-Bretagne, l’autre du 70e anniversaire.

Deux Grands Prix à domicile de suite : voilà qui n’est pas donné à tout le monde. Deux Grands Prix à domicile sans les fans, ça l’est encore moins. George Russell, brillant lors deux dernières qualifications (deux fois 12e), ne sait ainsi plus comment aborder ces rendez-vous…

« Je suis absolument impatient de faire deux courses à domicile. »

« Je vais rester à la maison entre les événements, ce qui sera bien. Mais ne pas avoir de fans est un peu triste pour nous, les Britanniques, car l’année dernière, c’était l’un des vrais moments forts de ma saison. »

« Être à Silverstone, avoir le soutien des Britanniques là-bas, en tant que pilote, c’est un vrai buzz. Mais néanmoins, une fois que le casque sera mis, je me donnerai à fond et j’aurai hâte de conduire à Silverstone, car c’est l’un des meilleurs circuits de tous les temps. »

George Russell est toutefois pessimiste sur les performances de sa monture...

« Je pense que le rythme ne sera pas aussi solide que celui que nous avons vu à Budapest. En Hongrie, nous avons bel et bien dépassé les attentes, et ça a très bien fonctionné pour nous lors des qualifications. Je m’attends à ce que nous revenions à notre réalité, qui est probablement un rythme plus similaire à celui que nous avons vu au cours de la première semaine en Autriche. »

Nicholas Latifi, qui progresse lui de course en course, se dit " extrêmement excité " à l’idée de courir sur ce circuit légendaire.

« Il a toujours été l’un de mes circuits préférés et surtout dans ces voitures de Formule 1, c’est la combinaison parfaite d’une piste très fluide, de virages avec beaucoup d’adhérence… avec des voitures qui en ont autant. »

« La pause que nous avons eue depuis le dernier triple-header jusqu’à maintenant a été bonne et m’a donné le temps d’analyser les premières courses, pour voir où j’ai bien performé et surtout où je peux m’améliorer. J’ai hâte de continuer sur cette lancée et de voir où nous pouvons nous améliorer en tant qu’équipe. »

Dave Robson, l’ingénieur de course en chef chez Williams, annonce la couleur : il veut des points, dans l’un ou l’autre Grand Prix ! Et pour ce faire, ses pilotes pourront compter sur de nouvelles pièces.

« La nature unique de Silverstone présente un ensemble de défis très différents de ceux du Red Bull Ring et du Hungaroring, et ce sera un test formidable pour la voiture et les pilotes. »

« Nous avons bien progressé avec la voiture lors des trois premières manches de la saison et nous avons pu réaliser de bonnes performances en qualifications sur les deux sites. Nous sommes maintenant en bonne position pour pousser plus loin les performances de la FW43 le jour de course, alors que nous cherchons à marquer nos premiers points de la saison. Silverstone sera un défi difficile à relever, mais avec l’arrivée de nouvelles pièces après les essais en Autriche et en Hongrie, nous cherchons à maintenir notre élan de début de saison et à continuer à combler l’écart avec les équipes de tête. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less