Magnussen espère un nouveau weekend Sprint réussi pour Haas F1

Le Danois se permet une suggestion sur le format avant l’Autriche

Recherche

Par Paul Gombeaud

6 juillet 2022 - 17:30
Magnussen espère un nouveau weekend (...)

De retour dans les points à Silverstone alors qu’il n’avait plus décroché le moindre top 10 depuis l’Australie, Kevin Magnussen s’apprête à disputer le deuxième weekend Sprint de la saison en Autriche. Le pilote Haas F1 avait découvert ce format à Imola et juge qu’il pourrait être amélioré.

"Imola était mon premier Sprint et le weekend était bon : nous avions marqué des points lors du Sprint et du Grand Prix, c’est donc toujours agréable de connaitre une bonne première expérience et j’espère que nous ferons la même chose en Autriche."

"J’ai regardé la course l’année dernière, et la question est de savoir si vous voulez prendre des risques ou non durant le Sprint. Si la position finale sur la grille de départ n’était pas déterminée par le Sprint mais par la qualification du vendredi, vous pourriez alors prendre davantage de risques durant le Sprint sans mettre en péril votre position de départ. Ce serait peut-être la meilleure solution pour animer le Sprint."

Haas F1 décrochait le meilleur résultat de son histoire sur le Red Bull Ring en 2018 : Romain Grosjean terminait quatrième du Grand Prix juste devant Magnussen. Et le Danois n’a pas oublié cette journée.

"C’était incroyable pour l’équipe. Obtenir un tel résultat avec les deux voitures, alors que nous étions une petite équipe avec peu de ressources, surtout à cette époque, c’était génial."

La VF-22 était très performante sous la pluie à Montréal, et Magnussen admet qu’il serait satisfait d’évoluer à nouveau sur piste mouillée ce weekend.

"Nous semblons avoir une voiture compétitive sous la pluie, nous espérons donc naturellement avoir de la pluie tout le temps. J’ai fait beaucoup de karting sous la pluie lorsque j’ai grandi au Danemark, mais je ne pense pas que ce soit la raison. Il y a beaucoup moins d’adhérence sur le mouillé, c’est donc plus risqué et plus exaltant de piloter dans ces conditions d’une certaine façon, ça ajoute quelque chose."

Le pilote danois compte par ailleurs sur la polyvalence de sa monoplace ce weekend, alors que l’Autriche proposera un défi différent de celui des circuits précédemment visités.

"Nous n’avons pas encore pu voir si ce genre de circuit nous était favorable ou non, notre voiture semble performante sur tous les tracés, il est davantage question des pneus. A Melbourne, s’il y a un domaine dans lequel nous n’étions pas compétitifs, c’étaient les pneumatiques, il est parfois difficile de prédire quelle sera la bonne fenêtre de fonctionnement."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos