Formule 1

Magnussen : Difficile à avaler pour le pilote comme pour les ingénieurs

Haas toujours à la recherche de réponses sur sa VF-19 évoluée

Recherche

Par Olivier Ferret

19 août 2019 - 17:34
Magnussen : Difficile à avaler pour (...)

La pause estivale est la bienvenue pour la plupart des équipes mais chez Haas F1 les cerveaux ont certainement déjà cogité sur les plages, loin des ordinateurs de l’équipe qui doivent rester éteints pendant deux semaines complètes.

Et les dernières nouvelles de la Hongrie n’ont pas permis aux ingénieurs d’y voir plus clair : la VF-19 est toujours aussi inconstante, parfois entre deux tours rapides successifs !

"En Hongrie, nous avons choisi de continuer avec le nouveau package sur ma voiture, et nous savions que dans ses caractéristiques il y avait eu de l’inconstance en Allemagne. Cela s’est poursuivi sur le Hungaroring," explique Margnussen.

"C’est dur pour les ingénieurs, c’est certain. Mais pour le pilote, c’est aussi difficile à avaler. Je signe je crois le 4e temps de la Q1 mais ensuite impossible de le reproduire et d’aller en Q3."

"Avec ce package, contrairement à celui utilisé par Romain, c’est comme si vous découvriez une nouvelle voiture à chaque tour. Et on peut perdre ou gagner une seconde d’un tour à l’autre. Je n’ai fait aucune erreur, les données le disent. C’est juste que d’un tour à l’autre il y a de l’adhérence ou il n’y en a pas."

Haas a tout de même une piste à creuser : élargir la plage de fonctionnement de sa voiture pour les Pirelli.

"La voiture ne change pas d’un tour à l’autre. Seuls l’usure et la température des pneus varient. Nous ne savons pas encore à quel moment la température nous met totalement hors de la fenêtre. Nous savons maintenant que nous sortons de la fenêtre dans certaines conditions."

"Il y a eu un peu de vent en Hongrie, il a eu un effet mais je ne comprends vraiment pas comment il pourrait avoir un tel effet de dingue. Il faut se poser et étudier chaque tour. Cela se joue au degré près."

"Lorsque nous aurons la réponse, si nous l’avons un jour... alors oui je suis persuadé que les évolutions nous permettront d’aller plus vite qu’avec la voiture en configuration Melbourne."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less