Formule 1

Les stratégies alternatives n’ont pu sauver les Williams F1 à Barcelone

Mais le rythme était meilleur que prévu

Recherche

Par Alexandre C.

16 août 2020 - 19:44
Les stratégies alternatives n’ont pu (...)

Il n’y a pas eu de miracle pour Williams à Barcelone : décevantes en qualifications, les monoplaces anglaises l’ont été aussi en course, finissant loin des points.

Si George Russell se réjouit d’un rythme meilleur que prévu, il n’a en réalité pu vraiment lutter que contre les monoplaces de fond de grille, sans faire la différence avec sa stratégie à deux arrêts aux stands décalée.

« La course a été meilleure que prévu. J’ai pris un bon départ, j’ai dépassé quelques pilotes et j’ai ensuite passé tout l’après-midi à me battre. J’ai réussi à dépasser Romain (Grosjean) sur la piste, ce qui était bien, puis j’ai eu une belle petite bagarre avec Kimi (Raikkonen). Nous avons utilisé une stratégie alternative à nos principaux rivaux et cela n’a pas payé, mais nous devions conserver notre position en piste. Il y a certainement des points positifs à retenir, je suis donc relativement satisfait de cet après-midi. »

Nicholas Latifi, qui n’a ni brillé ni déçu, évoque quant à lui une course " délicate. »

« J’ai pris un bon départ, mais j’ai ensuite eu du mal dans le premier tour. Pendant les cinq ou six premiers tours, je n’avais aucune confiance et cela a gâché ma course lors de ce premier relais. Nous avons essayé de faire quelque chose d’alternatif au niveau de la stratégie, mais ça n’a pas fonctionné. Le rythme de mes deuxième et troisième relais n’était pas si mauvais, mais je pense que c’est tout ce que nous avons pu faire après le premier relais. »

Dave Robson, directeur de la performance, reprend l’expression de Grand Prix " délicat " pour qualifier le dimanche de son équipe.

« Notre performance a été meilleure que vendredi, ce qui montre que nous avons compris certains des problèmes que nous avions et que nous avons apporté de bonnes améliorations à la voiture avant les qualifications. La gestion des pneus est restée un peu difficile, mais cela a permis de livrer une course intéressante, avec une variété de stratégies essayées en piste. »

« Nous avons apprécié courir contre Haas et Alfa Romeo, et bien que nous n’ayons pas pu les battre aujourd’hui, nous étions beaucoup plus proches que nous le craignions après vendredi, ce qui est un signe encourageant. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less