Formule 1

Les pilotes McLaren luttent contre le vent au Paul Ricard

Norris s’inquiète, Ricciardo reste confiant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 juin 2021 - 18:25
Les pilotes McLaren luttent contre (...)

McLaren n’a pas affiché un niveau de performance aussi bon que lors des Grands Prix précédents durant la première journée du Grand Prix de France au Paul Ricard. Lando Norris explique que le vent a compliqué la mission des pilotes de l’équipe américaine.

"C’était une première journée difficile, les conditions délicates ont joué un grand rôle" a déclaré Norris. "La température a rendu difficile le maintien des pneus dans une bonne fenêtre de fonctionnement."

"Donc, piloter la voiture était un peu un défi, surtout avec le vent. Je pense que nous avons quelques éléments que nous pouvons améliorer, mais nous avons encore beaucoup de travail à faire."

"C’est très serré avec le reste du peloton, donc chaque petit détail va aider - mais cela va aussi rendre les qualifications difficiles pour demain. J’espère que nous pourrons trouver un petit extra pour nous rendre la vie un peu plus facile."

Pour Daniel Ricciardo, relégué à quatre dixièmes de son équipier durant la deuxième séance, les éléments sont là pour faire un bon week-end, même s’il reste quelques points à améliorer.

"Premier jour terminé, et il faisait assez chaud !" poursuit Daniel Ricciardo.

"La matinée était plutôt prometteuse. Nous avons eu un bon début lors des premiers essais libres, mais ensuite lors des deuxièmes, en condition de course, nous ne semblions pas aussi bons. Je ne sais pas vraiment pourquoi pour le moment, mais nous allons y réfléchir."

"Je ne me sentais pas trop mal au volant et tout le monde est très proche. Il ne nous manque probablement que quelques dixièmes pour le moment. Cela dit, je ne suis pas trop inquiet, nous y travaillerons ce soir. En général, les sensations ne sont pas trop mauvaises, alors nous allons simplement accélérer et trouver un peu plus de rythme pour demain."

Andrea Stella, le directeur de la compétition de l’équipe de Woking, est repassé comme ses pilotes sur un challenge différent.

"Après avoir couru sur deux circuits urbains, nous sommes de retour sur une piste permanente cette semaine. Cela supprime un ensemble de défis, mais en ajoute également d’autres."

"Aujourd’hui, nous nous sommes concentrés sur le travail des pneus, le réglage et le test des pièces aérodynamiques. Les sessions se sont bien déroulées et nous avons beaucoup de données à étudier pendant la soirée. La hiérarchie semble très serrée au Paul Ricard ce week-end et nous allons travailler dur pour nous assurer de maximiser nos opportunités pour les qualifications et la course."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less