Formule 1

Gasly n’est pas au mieux malgré de bons EL2, Tsunoda est optimiste

Dégâts sur le fond plat de Pierre Gasly au Paul Ricard

Recherche

Par Alexandre C.

18 juin 2021 - 18:36
Gasly n’est pas au mieux malgré de (...)

La hiérarchie interne chez AlphaTauri a été respectée ce vendredi en essais libres au Paul Ricard : en EL2 Pierre Gasly a terminé 7e, entre Esteban Ocon et Carlos Sainz ; tandis que Yuki Tsunoda se situait à la 13e place.

Le Français, à domicile, est donc satisfait de sa journée, même si le vent a compliqué le comportement de son AlphaTauri a priori…

« Aujourd’hui, c’était une bonne journée, mais le vent a rendu la voiture très difficile à conduire. En termes de performance, je pense que c’est une bonne chose que nous ayons terminé les deux séances dans le top 10, mais c’était certainement plus difficile que les deux derniers week-ends. Nous avons travaillé sur l’équilibre de la voiture aujourd’hui, donc nous allons analyser toutes les données ce soir et apporter quelques améliorations aux réglages de la voiture pour être plus confiants demain sur la piste. Je cours devant mon public ici et je vise à atteindre la Q3 à nouveau. »

« C’est génial de voir autant de drapeaux français dans les tribunes ici, je veux vraiment bien faire pour les gens qui me soutiennent ce week-end, afin qu’ils aient quelque chose à fêter dimanche. »

Yuki Tsunoda évoque lui aussi une " bonne journée ". Il peut s’appuyer sur son roulage au Paul Ricard il y a deux ans, en F2, pour progresser plus vite qu’à Monaco ou Bakou.

« Ça a été une bonne journée. L’approche ici en France par rapport aux dernières courses est un peu plus facile, car j’ai déjà de l’expérience en roulant ici au Paul Ricard. J’ai fait un tête-à-queue le matin, mais je pense que nous avons bien progressé au cours des deux séances d’aujourd’hui. J’ai eu un peu de mal avec les réglages l’après-midi, mais nous nous sommes vraiment bien adaptés et à la fin de la journée, j’étais satisfait du comportement de la voiture. Ma confiance dans la voiture est définitivement de retour et mon résultat à Bakou y a contribué. Nous avons encore beaucoup de travail à faire avant les qualifications et le peloton est très serré, donc ça va être très compétitif mais le rythme est définitivement là. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef, rappelle que son équipe vise des "résultats plus réalistes ce week-end, sachant que nous revenons à un circuit plus normal.

La pression des pneus a été au centre des attentions, comme pour tout le monde, chez AlphaTauri...

« L’un des principaux points sur lesquels nous avons travaillé vendredi était de régler la voiture en fonction des pressions plus élevées des pneus arrière, ainsi que de gérer les performances sur la piste très chaude. »

« Malheureusement, nous avons subi quelques dommages sur le fond plat arrière de Pierre après une sortie large en T2. Il a perdu quelques tours, mais nous avons quand même recueilli beaucoup de données à analyser. Nous avons utilisé ces données pour adapter les réglages des deux voitures pour la session de cet après-midi et les changements semblent être un pas dans la bonne direction. Nous n’avons pas eu les tours les plus propres, à cause du trafic encore une fois, mais en rassemblant les tours, la performance semble encourageante et conforme à nos attentes, en particulier parce que les deux pilotes ont estimé qu’il y avait encore de la place pour travailler sur l’équilibre. Nous avons beaucoup de choses à examiner ce soir, mais nous allons essayer de tout mettre ensemble et viser Q3 demain. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less