Formule 1

Les McLaren monopolisent encore la quatrième ligne

Le vent risque de jouer un rôle important en course

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2019 - 23:57
Les McLaren monopolisent encore la (...)

Pour la troisième fois de suite, les deux pilotes monopoliseront la quatrième ligne de la grille de départ à Austin. Carlos Sainz a impressionné avec un temps situé à huit dixièmes de la pole position, ce qui l’a mis largement devant le reste du peloton, à commencer par l’autre McLaren.

"Je suis très satisfait" explique Sainz, qui n’a plus quitté la Q3 depuis l’Angleterre, à l’exception de la Belgique où il était pénalisé. "Les deux tours en Q3 étaient incroyables. J’ai trouvé subitement deux ou trois dixièmes de mieux et je ne m’attendais pas à être là. Descendre en 32 et mettre un temps de 1’32"8, c’était génial."

Mais tout reste à faire, comme McLaren l’a vu au Mexique, avec aucun point marqué malgré des places de grille similaires : "La voiture était bonne à piloter aujourd’hui avec le vent venant du nord, ça l’a mise à son avantage, on ne comprend pas."

"Demain, le vent reviendra à ce qu’il était en EL2 et ça pourrait avoir un effet important sur nous, donc on va baisser la tête, analyser ce résultat, et nous assurer que ça ne se passe pas comme ce fut le cas à Mexico."

De son côté, Lando Norris était satisfait d’une nouvelle huitième place, en qualifications, la quatrième de suite, et de sa cinquième Q3 consécutive. Il explique lui aussi avoir été aidé par le vent.

"Le vent nous a favorisés un peu plus aujourd’hui, ce qui est à la fois bon et mauvais," commente le Britannique après la séance de qualifications, qu’il termine à la 8e place.

"C’est bon parce que nous en avons profité et que nous avons une position solide pour demain. Mais la chose est que demain le vent reviendra normalement à ce qu’il était hier. La course sera donc un peu délicate par rapport à la qualification."

"Mais septième et huitième c’est le mieux que nous puissions faire. Je n’avais qu’un jeu de pneus en Q3 et tous les autres devant moi avaient deux jeux. J’aurais pu améliorer si j’avais eu une autre chance, mais je pense que je n’aurais pas pu faire bien mieux, alors je suis heureux."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less