Formule 1

Hamilton plaide coupable pour sa plus mauvaise qualif de 2019

Wolff est tout de même satisfait de la pole de Bottas

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 novembre 2019 - 23:48
Hamilton plaide coupable pour sa (...)

Lewis Hamilton a réalisé à Austin sa pire qualification de la saison. C’est en effet la première fois en 2019 qu’il ne s’élancera pas parmi les quatre premiers, et il avouait une énorme déception après la séance, s’attribuant ce mauvais résultat.

"Cela n’a rien à voir avec la voiture, je n’ai pas réussi à mettre les tours bout à bout et la voiture avait la capacité d’être en première ligne, donc c’était de ma faute" a lancé le Britannique sans détour.

Malgré tout, le championnat ne lui échappera pas à cause d’une qualification manquée, et il ne s’en inquiète pas pour le moment : "Honnêtement, j’essaie de ne pas y penser, j’essaie de digérer ce qui s’est passé et je pense à la course."

De son côté, le directeur de Mercedes, Toto Wolff, est heureux de voir un de ses pilotes, Valtteri Bottas, mettre une Mercedes en pole position : "C’était si serré que l’on pouvait voir plusieurs voitures dans le même dixième."

"Je suis très content, c’est bien d’être en pole, c’est dommage pour Lewis, il faudra voir ce que l’on peut faire demain avec la stratégie. Avec une stratégie agressive, vous pouvez encore vous battre pour la victoire, même si ce n’était pas son objectif en qualifications."

Interrogé sur la clarification apportée par la FIA au sujet du possible contournement du débitmètre, demandé par Red Bull vis-à-vis du moteur Ferrari et refusé par la fédération, Wolff est satisfait.

"Je pense que c’est très bien que ce détail soit sorti, c’est une clarification de ce qui était déjà clair, et c’est bien que la discussion avec Red Bull soit publiée, nous pensons que c’était important."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less