Formule 1

Les commissaires de la FIA sont ’de bonne foi’ face à Ferrari

C’est l’avis du président de l’Automobile Club d’Italie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juillet 2019 - 14:21
Les commissaires de la FIA sont ’de (...)

Récemment, de nombreux observateurs de la F1 se sont plaints de voir Ferrari désavantagée par les commissaires. Piero Ferrari et la presse transalpine sont même allés jusqu’à dire que la FIA avait une dent contre la Scuderia.

Mais une autre voix italienne s’est élevée contre cette idée, celle du président de l’Automobile Club d’Italie, Angelo Sticchi Damiani. Il pense que les décisions prises l’ont été de bonne foi.

"Les commissaires opèrent de manière absolument autonome, en misant sur leur bonne foi et leurs compétences" assure Sticchi Damiani. "Ensuite, comme tout le monde, ils peuvent faire des erreurs."

Il ne veut pas juger la dernière décision défavorable à Ferrari, le dépassement de Max Verstappen sur Charles Leclerc, mais comprend la frustration des supporters de la Scuderia : "Dans ce cas, je ne sais pas s’ils avaient tort ou non. Mais parfois, il y a des situations complexes dans lesquelles la décision est un peu plus difficile."

"Bien sûr, il y a des moments de grande souffrance pour ceux qui aiment Ferrari et espéraient une victoire de [Sebastian] Vettel au Canada et de Leclerc en Autriche. Mais cette fois, ça arrive à Ferrari, et la prochaine, ça arrivera à Mercedes ou Red Bull."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less