Formule 1

Le week-end d’Istanbul avait bien commencé pour AlphaTauri

Mais tout s’est effondré en qualifs et en course

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 novembre 2020 - 15:52
Le week-end d’Istanbul avait bien (...)

AlphaTauri a connu une désillusion en Turquie après de belles courses lors des Grands Prix précédents, avec aucun point marqué. Jonathan Eddolls, ingénieur de piste en chef de l’équipe, revient sur une course qui s’est révélée compliquée lors des phases humides et décevantes sur piste séchante, autant pour Daniil Kvyat que Pierre Gasly.

"C’était une course difficile pour nous, à commencer par la pénalité pour Pierre" note Jonathan Eddolls. "On savait que ce serait une journée difficile en commençant si loin sur la grille de départ. Nous avons appris un peu de nos mauvaises performances de la veille et nous avons essayé d’appliquer ces enseignements."

"Je pense que nous avons progressé, mais ce n’était pas suffisant pour nous faire assez remonter et pour marquer des points. Les conditions étaient plutôt difficiles, et je pense qu’il est correct de dire que la voiture n’avait pas le rythme que nous aurions voulu sur le sec. Nous avons beaucoup à apprendre et nous avons recueilli beaucoup de données que nous allons analyser."

Franz Tost, le directeur de l’équipe, tire le même bilan : "Tout d’abord, c’était bien d’être de retour à Istanbul. La ville, où nous avons eu un événement marketing incroyable en début de semaine, est magnifique, et le circuit est très beau. Vendredi a été une journée très réussie, nous avons été compétitifs lors des EL1 et EL2 en terminant avec les deux voitures dans les sept premières places."

"Nous nous attendions donc à réaliser une bonne performance pour le reste du week-end. Malheureusement, le temps a changé le samedi et c’est devenu humide. Nous étions totalement perdus, nous n’avons pas pu trouver les bons réglages, et en conséquence, Pierre et Daniil se sont qualifiés 15e et 17e. C’était très décevant, car la voiture n’avait absolument aucune adhérence en raison de mauvais réglages."

"Après l’incendie sur la voiture de Pierre au Portugal, nous avions décidé que nous changerions son moteur s’il se qualifiait mal, pour assurer la fin de saison. Nous avons décidé d’opter pour cette solution samedi soir, nous avons demandé à la FIA un changement de moteur, qui a été accepté."

"Cependant, Pierre était 13e sur la grille et nous voulions continuer avec l’ancien moteur pour ne pas partir en fond de grille. Nous avons informé la FIA, mais finalement, nous avons été pénalisés. Nous sommes partis de l’arrière de la grille et nous avons terminé en 12e et 13e position, ce qui était très décevant car la voiture avait beaucoup plus de potentiel."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less