Formule 1

Le plagiat d’un logo par Rich Energy confirmé en justice

Il pourrait changer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 mai 2019 - 16:57
Le plagiat d'un logo par Rich Energy (...)

Rich Energy a perdu son procès face à Whyte, un fabricant de vélos, qui avait intenté un procès pour avoir copié son logo. Celui-ci est strictement similaire, et celui qui apparaît sur le capot moteur des Haas pourrait donc devoir changer au cours des prochains mois, afin d’être en conformité avec la loi.

Melissa Clarke, la juge en charge de l’affaire, a expliqué que William Storey, PDG de Rich Energy, et le graphiste de l’entreprise StaxoWeb, ont établi des preuves en cours d’affaire afin d’agrandir leur défense.

"Je considère certaines preuves de M. Storey comme incorrectes et je pense qu’il a été impliqué dans la création de documents pendant le litige, afin d’apporter du soutien à la défense" a statué la juge. "Je n’accepte ni M. Storey ni M. Kelly comme témoins fiables ou crédibles et je traite toutes leurs preuves avec un degré de prudence élevé."

La juge pense aussi que leur affirmation selon laquelle ils n’avaient aucune idée de l’existence du logo de Whyte est fausse : "Il est possible que messieurs Kelly et Storey aient menti au sujet de leur méconnaissance du logo. Je pense probable qu’ils le connaissaient et qu’ils l’aient directement copié."

Haas F1

expand_less