Formule 1

Lawrence Stroll très en colère contre les concurrents de Racing Point

Le Canadien publie un communiqué officiel

Recherche

Par Olivier Ferret

9 août 2020 - 13:47
Lawrence Stroll très en colère contre (...)

Le propriétaire de Racing Point, Lawrence Stroll, s’est exprimé pour la première fois depuis la sanction infligée à l’équipe il y a deux jours, affirmant qu’il était "extrêmement en colère" pour les allégations selon lesquelles Racing Point aurait enfreint les règles de la F1.

Stroll, qui a repris l’équipe il y a deux ans, a ajouté qu’il était "consterné" par les réponses de Renault, McLaren, Ferrari et Williams au verdict. Les quatre équipes ont notifié à la FIA leur intention de faire appel de la décision. Certains cherchent une sanction plus sévère pour Racing Point, d’autres plus de clarté dans les règlements.

Racing Point a également fait part de son intention de faire appel. Stroll a déclaré qu’il avait l’intention de "prendre toutes les mesures nécessaires pour prouver notre innocence".

Selon la FIA, Racing Point a enfreint les règles en utilisant les écopes de frein arrière de Mercedes 2019 comme base pour la conception de ses pièces 2020 correspondantes. L’équipe a obtenu les pièces l’année dernière, alors qu’elle était autorisée à le faire en vertu des règles.

Depuis cette année, les équipes doivent concevoir leurs propres écopes de frein et ne peuvent pas utiliser celles fournies par les équipes rivales. Racing Point, qui n’avait pas utilisé ces écopes arrière fournies par Mercedes l’année dernière, les a utilisées comme base pour son design 2020. Cela a été jugé contraire à la réglementation obligeant les équipes à concevoir leurs propres pièces listées.

Dans un communiqué publié par l’équipe, Stroll a longuement cité la décision rendue par les commissaires vendredi, et a insisté sur le fait que ce domaine de la réglementation n’était pas clair.

"Il n’y avait pas d’orientation ou de clarification spécifique de la FIA sur la façon dont cette transition vers les parties listées pourrait être gérée dans l’esprit et l’intention des règlements."

Stroll ajoute que son équipe était "choquée et déçue par la décision de la FIA" et qu’il était "vraiment contrarié de voir le mauvais esprit sportif de nos concurrents".

"Au-delà du fait clair que Racing Point a respecté le règlement technique, je suis consterné par la manière dont Renault, McLaren, Ferrari et Williams ont saisi cette opportunité pour faire appel, et ce faisant, ont tenté de nuire à nos performances. Ils traînent notre nom dans la boue et je n’accepterai pas cela."

"J’ai l’intention de prendre toutes les mesures nécessaires pour prouver notre innocence. Mon équipe a travaillé sans relâche pour produire une voiture conforme."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less