La W13 a permis à Hamilton de s’élancer en pneus médiums

Mercedes F1 explique le pari gagnant de Monza

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 septembre 2022 - 12:34
La W13 a permis à Hamilton de s'élan

Contrairement à d’autres pilotes pénalisés sur la grille, Mercedes F1 n’a pas voulu chausser des gommes tendres à Lewis Hamilton pour tenter une remontée rapide. Le Britannique a peiné en début de course mais le début en mediums et le deuxième relais en tendres lui ont permis de remonter en fin de course.

Mike Elliott, le directeur technique de l’équipe, explique pourquoi prendre le départ en gommes tendres n’a pas été une option pour le septuple champion du monde, malgré le risque de perdre du temps en début de course.

"Il est vrai que nous aurions eu un avantage au début du relais, avec des pneus légèrement plus rapides" note Elliott. "Mais nous savons aussi que nous avions un avantage sur les voitures qui nous précédaient et nous avons pu utiliser cette voiture plus rapide pour doubler."

"Le problème avec le départ en pneus tendres, c’est que la dégradation des pneus tendres aurait signifié que le pneu medium serait devenu plus rapide et vers la fin du relais, nous aurions été mieux avec le pneu medium face à des voitures plus rapides."

Mais il y avait néanmoins un autre avantage à choisir cette stratégie : "Cela signifie que nous avons pu rouler plus longtemps. Quand vous avez une voiture plus rapide, vous voulez la faire rouler en air libre en n’étant pas retenu par les autres voitures."

"Donc, les autres équipes autour de nous démarrant en tendres et nous en medium, ils ont dû rentrer aux stands plus tôt que nous et, en conséquence, nous avons eu la possibilité de rouler dans l’air libre, et ainsi maximiser le rythme de la voiture pour progresser dans le peloton."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos