Alpine F1 : Permane n’est pas opposé à un drapeau rouge en fin de course

En cas d’intervention tardive de la voiture de sécurité

Recherche

Par Franck Drui

15 septembre 2022 - 11:57
Alpine F1 : Permane n'est pas (...)

Rien n’est sorti de la réunion du président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, avec les équipes de F1 tenue après Monza ce lundi, concernant les questions sportives.

Mais un des sujets qui n’était pas prévu (en termes d’importance en tout cas) était celui des règles de la voiture de sécurité en fin de course.

Plusieurs directeurs dans le paddock ont recommandé à nouveau de finir une course sous drapeau vert, ce qui peut signifier devoir mettre un drapeau rouge à un certain moment (5 tours avant la fin ?) afin de s’assurer d’une fin de course disputée.

Pour le directeur sportif d’Alpine F1, pourquoi pas, mais tout n’est pas rose dans cette proposition...

"C’est arrivé avant, de manière non prévue dans les règles, à Bakou l’année dernière, et c’était bien. Je suppose que vous pouvez écrire cela dans le règlement. Cela ne semble pas fou. Je suis sûr qu’il y aura quelque chose que nous n’aimerons pas à ce sujet, mais après tout, nous sommes ici pour faire le spectacle. Et la fin de course de Monza n’était clairement pas acceptable."

"Ce n’est pas du tout une arrivée idéale, personne ne veut finir sous la voiture de sécurité. C’est misérable, vraiment misérable pour les fans. Nous n’avons pas fait de notre mieux, collectivement, en tant que sport. C’est sûr."

"Mais peut-être que nous n’avons pas besoin de dire qu’à chaque fois qu’une voiture de sécurité intervient à moins de 50 km de la fin ou quelque chose comme ça, vous mettez un drapeau rouge. Peut-être devons-nous simplement nous assurer que nous appliquons correctement les procédures de voiture de sécurité, car nous avons travaillé pour essayer de les rendre plus rapides."

"Le problème avec les voitures de sécurité tardives en course, vous avez des voitures à un tour ou plus. Nous avons eu des discussions interminables sur la façon d’améliorer cette situation, et il y a certainement de nombreuses conséquences imprévues à changer cette procédure. Ce n’est pas aussi simple que leur demander de glisser derrière le peloton."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos