Formule 1

‘La stratégie de Renault F1 ne dépendra pas d’un seul homme’ : Abiteboul met Ricciardo sous pression

La nomination d’un jeune pilote est aussi possible en 2021…

Recherche

Par A. Combralier

9 mai 2020 - 14:50
‘La stratégie de Renault F1 ne dépendra

Daniel Ricciardo arrive, en fin d’année, au terme de son contrat de deux ans avec Renault F1. L’Australien a sûrement été déçu par la compétitivité de sa monoplace l’an dernier, et il a même réitéré ses envies de titre en F1 ces dernières heures (lire notre article ici).

De quoi alimenter davantage les suspicions : Daniel Ricciardo n’attend-il pas de savoir ce que feront Sebastian Vettel ou Valtteri Bottas ? Ne vise-t-il pas une écurie de pointe plutôt qu’une prolongation de contrat ?

En attendant une réponse de l’Australien, Renault F1 se retrouve donc dans une situation particulière. Mais la pression pourrait aussi être mise sur Daniel Ricciardo, pour qu’il se dépêche de faire un choix.

C’est l’approche qu’a clairement choisie Cyril Abiteboul. En clair : Renault F1 n’attendra pas Ricciardo et l’avenir d’une équipe sera toujours plus important que celui d’un pilote.

« Daniel fait partie d’un projet, qui est encore inabouti, au niveau de l’équipe mais aussi de Daniel, car les circonstances aujourd’hui sont très particulières. Nous ne sommes qu’à la moitié de ce que nous avons à faire encore, et nous avons à penser au futur, nous le faisons collectivement. »

« Toute la stratégie de Renault ne peut pas dépendre d’un seul homme, même si ce seul homme a beaucoup d’importance pour moi. »

« Ce sera clairement l’équipe d’abord, avant tout individu donné, même Daniel, clairement, et c’est la même chose pour Esteban (Ocon), et ce bien que tous les deux jouent un immense rôle dans ce que nous avons à faire. »

Cyril Abiteboul a un autre argument à faire valoir pour mettre la pression sur Daniel Ricciardo : Renault a une académie de jeunes pilotes qui fonctionne à plein, avec notamment Christian Lundgaard dans les radars.

« Comme tout le monde le sait et l’attend, nous avons un certain nombre de discussions, tout comme lui a un certain nombre de discussions. »

« Et nous avons aussi une académie de jeunes pilotes dans laquelle nous avons beaucoup investi. Le but de cette académie était d’amener un talent dans la Formule 1 d’ici 2021. C’est l’an prochain. C’est une autre option. »

Le jeu psychologique a clairement commencé entre Ricciardo et Abiteboul !

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less